Des membres en règle des Red Devils d’Ottawa, club affilié des Hells Angels, comptent parmi la quinzaine d’autres motards arrêtés cette semaine dans la cadre d’une frappe policière majeure partout en Ontario.

Frappe contre des motards d’Ottawa et d'ailleurs en Ontario [PHOTOS]

Des membres en règle des Red Devils d’Ottawa, club affilié des Hells Angels, comptent parmi la quinzaine d’autres motards arrêtés cette semaine dans la cadre d’une frappe policière majeure partout en Ontario.

La Police provinciale de l’Ontario (PPO) et les corps policiers municipaux de Niagara, d’Ottawa, de Sudbury et de Hamilton ont fait le bilan du projet Skylark, mercredi midi. 

Les enquêteurs disent avoir porté un coup très dur à ce réseau de crime organisé.

Au moins trois Ottaviens — deux Red Devils et un Nomad — devront répondre à la justice.

Il s’agit du membre des Nomads, Brandon Tupling (20 accusations), 33 ans, et des membres de Red Devils, soit Jovin Degré-Blais, 34 ans (3 accusations) et de Josh Khosrowkhani, 31 ans (5 accusations).

Depuis la fin du mois de juillet, les corps policiers impliqués ont saisi 12,5 kilos de cocaïne, des centaines de timbres de fentanyl, 2000 comprimés de métamphétamine, 75 000 $ en argent comptant, 12,5 kg de cannabis illégal, 11 armes à feu, 700 munitions, des bijoux d’une valeur totale de 30 000 $, des voitures luxueuses, des motos et des items à l’effigie des groupes de motards criminels.

De la cocaïne et des armes à feu.

Les autorités ont insisté sur le vaste réseau de traite de personnes à travers la province.

« Ces criminels avaient des activités liées au commerce de stupéfiants, à l’extorsion, et à la traite de personnes, a résumé le surintendant de la PPO, Bryan MacKillop, mercredi. Nous devrions tous être choqués de savoir que ce genre d’activités se déroulent dans nos communautés. »

La PPO dit avoir mis la main sur quelques chefs de clans, au terme de cette enquête de 14 mois.

Veste d'un membre des Hells Angels.

« Si on regarde la quantité de drogue et d’armes saisies, cela n’a pas l’air si important, explique le surintendant MacKillop. Mais cela démontre ce que ces gens ont pu faire pendant leurs carrières, sur plusieurs années, alors que nous avons saisi tout cela après “seulement” 14 mois d’enquête. »

À Sudbury, les policiers se sont attaqués à la bande des Hooligans, affiliée au même réseau. C’est dans cette ville que les procédures judiciaires auront lieu pour tous les accusés.

Selon la PPO, une douzaine de gangs de motards criminels est active dans la province.

Le réseau des Nomads aurait été complètement démantelé dans la région de Sudbury, a dit le surintendant MacKillop.

Plus de 200 policiers ont participé au projet Skylark.

Une motocyclette qui a fait l'objet de la perquisition.