Le jeune philanthrope franco-ontarien, Justin Dupuis, a distribué des cartes-cadeaux aux plus démunis samedi dans le centre-ville d’Ottawa.

Donner des cartes-cadeaux pour aider les sans-abri

Si vous avez aperçu un jeune homme avec un chandail orné de cartes-cadeaux dans le centre-ville d’Ottawa samedi, vous n’avez pas la berlue. Ce jeune philanthrope franco-ontarien originaire de Rockland a trouvé une façon bien particulière de redonner à son prochain.

Justin Dupuis s’est donné comme mandat de venir en aide aux plus démunis. 

Le jeune entrepreneur franco-ontarien, propriétaire du restaurant Jumbo Pizza à Rockland depuis huit ans, s’est promené dans le centre-ville de la capitale pour distribuer des cartes-cadeaux aux sans-abri.

« Ça fait trois ans que je fais ça. Chaque année, on le fait différemment. Je ne veux pas refaire la même chose toutes les fois. Chaque année, on prend des idées que des sans-abri nous donnent et on regarde ce qui est faisable. Cette année j’ai choisi d’avoir 450 cartes-cadeaux à distribuer aux sans-abri du centre-ville. Au début je voulais me promener avec des billets de 5 $ collés sur moi, mais certaines personnes sur les réseaux sociaux m’ont plutôt suggéré d’y aller avec des cartes-cadeaux », a-t-il expliqué au Droit.

Justin a débuté son parcours au kiosque Beavertails du marché By. 

Sans itinéraire précis, il a sillonné les rues du centre-ville avant de se rendre jusqu’au refuge des Bergers de l’espoir situé à l’angle des rues Murray et King-Edward. 

Un par un, il rencontre les gens sans domicile fixe et leur parle avant de leur offrir une carte-cadeau contenant un montant allant de 5 $ à 25 $. 

« De cette façon-là on s’assure que les gens vont s’en servir pour se nourrir et non pour s’acheter de la drogue ou de l’alcool. Ça va leur remplir le ventre pour la journée. »

Il souligne d’ailleurs que d’année en année, il rencontre certains plus démunis qui se souviennent de lui. 

« Parfois, c’est eux qui viennent me voir parce qu’ils se souviennent de moi. Avec mon habillement, ils me voient de loin. Il reste que c’est rare qu’on voie les mêmes visages, mais c’est certain qu’il y en a qu’on revoit. Plusieurs d’entre eux ont un sourire et sont vraiment accueillants. Je suis d’avis qu’ils méritent une deuxième chance. Ils méritent qu’on leur donne un coup de main. »

Justin se sert essentiellement des réseaux sociaux pour rejoindre les gens et les rallier à sa cause. 

Il indique que « grâce aux réseaux sociaux, il y a beaucoup de gens qui me suivent et qui veulent contribuer eux aussi. Il y a maintenant une liste de plus de 200 bénévoles qui sont prêts à me donner un coup de main. C’est l’fun, parce que pour toutes les petites affaires que je fais, il y a plus de monde qui le voit et qui me disent qu’ils veulent m’aider. »

En plus de ces gestes pour les sans-abri, Justin Dupuis poursuit son élan de philanthropie à longueur d’année. 

Il travaille d’ailleurs en étroite collaboration avec le CHEO et les fondations Fais-un-Voeu et Starlight pour venir en aide aux enfants malades. 

Il invite les enfants à son restaurant pour leur faire cuisiner leur propre pizza personnalisée et leur offre même des tours de Lamborghini.

« Peu importe l’idée qu’ils me lancent, j’y vais ! »