Une jeune femme dans la vingtaine est décédée lundi après que son véhicule eut traversé la voie de la route 138 en sens inverse.

Des bandes rugueuses sur la route 138 dès la semaine prochaine

Les travaux d’installation de bandes rugueuses sur la route 138, à la hauteur de Saint-Tite-des-Caps, sont devancés et devraient être réalisés la semaine prochaine.

«Avec un peu de pression, la ministre a réussi à faire devancer les travaux», a indiqué au Soleil Marie-Ève Dion, attachée de presse de Véronyque Tremblay, ministre déléguée aux Transports. Le ministère a déniché mercredi après-midi un entrepreneur qui est prêt à réaliser ces travaux, prévus pour l’été 2018.

Ces bandes rugueuses apparaîtront sur les lignes centrales jaunes d’un tronçon problématique de 4 km, là où une jeune femme dans la vingtaine est décédée lundi, après que son véhicule eut traversé la voie en sens inverse. «En ce début décembre, c’est vraiment si la température le permet qu’on réussira à faire les travaux», avertit toutefois Mme Dion. 

Le maire de Saint-Tite-des-Caps, Majella Pichette, se dit satisfait que les bandes soient installées plus tôt que prévu, mais il rappelle que ces travaux étaient, au départ, prévus pour l’été dernier. «Ils auraient peut-être sauvé une vie s’il y avait eu des bandes rugueuses. L’enquête du coroner va le préciser», lance-t-il. 

Un deuxième accident grave est survenu mardi, toujours sur la route 138, mais à la hauteur de la municipalité voisine de Saint-Joachim. «Chaque accident est un accident de trop, et mes pensées vont d’ailleurs à la famille de la victime et à la personne qui lutte pour sa vie actuellement à l’hôpital», a dit la ministre Tremblay à l’Assemblée nationale. 

Durant la période de questions, le député de la CAQ, Benoît Charette, a interpellé la ministre à propos des mesures de sécurité prises par son ministère sur la route 138, à la veille du Sommet du G7 l’été prochain, qui aura lieu dans Charlevoix. 

Mme Tremblay a précisé que des représentants du MTQ «se sont rendus sur les lieux des deux accidents dès qu’ils ont appris la nouvelle pour analyser la route aux deux endroits». 

Elle a aussi demandé d’obtenir les rapport de coroners effectués à la suite d’accidents mortels survenu dans ce secteur de la 138. Seulement à Saint-Tite-des-Caps, 12 personnes sont mortes sur la route 138 depuis 2003.  

«Mais évidemment si les conclusions du rapport du coroner nous recommandent davantage, je peux vous garantir que nous allons faire plus», a-t-elle répondu au député Charette.