Les installations de la compagnie Cliff à Pointe-Noire, à Sept-Îles

Créanciers de Cliffs: le syndicat conclut une entente de 29 millions$

MONTRÉAL - Les retraités et les anciens travailleurs de Cliffs, qui se battent depuis des années pour récupérer l’argent de leur régime de retraite et d’assurances, dans le cadre d’un processus de liquidation supervisée par le tribunal, viennent finalement de conclure une entente de 29 millions $.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, qui représente ces quelque 1700 retraités et anciens travailleurs de Cliffs Natural Resources, en a fait l’annonce jeudi.

Cliffs Natural Resources s’était retirée du Québec en janvier 2015. La mine Wabush et Chemin de fer Arnaud s’étaient placées sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. Le régime de retraite était alors déficitaire de 28 millions $. Les retraités voyaient donc leur rente réduite de 21 pour cent.

Au cours d’une entrevue, Nicolas Lapierre, coordonnateur du Syndicat des Métallos pour la Côte-Nord, s’est dit très satisfait de l’entente qui a été conclue, «au-delà de nos espérances».

L’entente prévoit qu’une somme de 18 millions $ sera réinjectée dans le régime de retraite - des 28 millions $ qui manquaient. De plus, une autre somme de 10,9 millions $ sera versée en forfaitaire pour compenser la perte du régime d’assurances. En retour, le syndicat devra retirer ses poursuites judiciaires.

Ce règlement doit toutefois être soumis aux créanciers, en juin, puis être approuvé par la Cour supérieure.