Corps découvert à Québec: la victime serait le militaire saguenéen disparu en janvier

Le corps repêché des eaux du fleuve Saint-Laurent, dans la nuit de lundi à mardi à Québec, serait bien celui de Gabriel Côté, ce jeune militaire de Valcartier originaire du Saguenay porté disparu depuis le mois de janvier dernier. La Sûreté du Québec confirme que la victime est un homme de 21 ans recherché depuis le 14 janvier sur le territoire de Québec, mais des analyses supplémentaires doivent être réalisées afin de dévoiler officiellement son identité. Plusieurs messages de sympathies des proches du jeune homme ont été publiés sur les médias sociaux, mardi.

La Sûreté du Québec confirme que la victime est un homme de 21 ans recherché depuis le 14 janvier sur le territoire de Québec, mais des analyses supplémentaires doivent être réalisées afin de dévoiler officiellement son identité.

Plusieurs messages de sympathie des proches du jeune homme ont été publiés sur les médias sociaux, mardi. La voiture bleue aperçue par des marcheurs, dans la nuit de lundi, et repêchés des eaux par la Sûreté du Québec, correspond à celle du jeune homme. La photo dudit véhicule avait été publiée dans l’avis de recherche. L’endroit de la découverte est situé à la hauteur de la bretelle d’accès de l’autoroute Félix-Leclerc Est qui mène à l’autoroute Dufferin-Montmorency Est.

« Pour l’instant, on peut dire que le corps est celui d’un jeune homme de 21 ans, porté disparu à Québec depuis le 14 janvier. Mais de plus amples analyses doivent être réalisées », a affirmé la porte-parole de la Sûreté du Québec, Béatrice Dorsainville. 

La mère de Gabriel Côté, avec qui Le Quotidien s’était entretenu à la fin du mois de janvier, a confirmé la triste nouvelle sur la page Facebook du jeune homme. 

C’est à bord de son auto que Gabriel Côté avait quitté, vers 19 h le 14 janvier, le Star Zone, un bar situé au 2485, boulevard Sainte-Anne, à Québec. Depuis, aucune nouvelle. 


 

Gabriel Côté avait quitté le bar de Québec le Star Zone vers 19h15 le 14 janvier et n'a pas été revu depuis. 

Par l’entremise de sa page Facebook, la soeur de Gabriel Côté, Mélissa, a publié un message pour rendre hommage au disparu. Attristé par la nouvelle, elle a trouvé un certain réconfort en étant soulagé d’obtenir enfin des réponses après près de trois mois d’inquiétude. «Triste, anéantie, perdue, car ce matin on nous annonçait que la personne la plus importante dans ma vie ne rentrerait jamais à la maison, a-t-elle écrit. Que je ne te donnerais jamais mon cadeau de Noël. Que c’est fini, nous deux qui se perd dans Québec parce que je ne suis pas un très non GPS. Que plus jamais tu ne répondras à mes appels quand je suis triste et que j’ai besoin d’être rassurée. [...] Prends soin de toi en haut et veille sur nous tous, on va en avoir besoin.»

Gabriel Côté a quitté Saguenay il y a deux ans, au même moment où il est entré dans les Forces armées canadiennes. Il était basé à Valcartier, mais demeurait à Shannon. C’est pourquoi les premiers avis de recherche ont commencé à circuler dans la ville de Québec. Aucune trace n’a été laissée sur ses cartes bancaires, ce qui aurait pu permettre d’identifier sa position.

L’enquête policière en cours permettra d’en apprendre davantage sur les circonstances du drame.