Saint-Roch avait repris ses habits d'hiver mardi martin.
Saint-Roch avait repris ses habits d'hiver mardi martin.

Conditions météorologiques plus difficiles dans la région de Québec

MONTRÉAL - Les précipitations qui s’abattent sur le Québec depuis plus de 24 heures nuisent aux conditions de circulation, mais bien que les chaussées soient presque toutes enneigées, la visibilité est généralement bonne, mardi matin.

Les conditions sont toutefois plus difficiles sur l’autoroute 40 dans la région de Québec, de même que sur l’autoroute 55 dans la région de Magog.

C’est le cas pour les autoroutes 10 en Montérégie et dans les Cantons-de-l’Est, 15 dans les Laurentides, 20 de la frontière de l’Ontario jusqu’au Bas-Saint-Laurent, 40 dans Lanaudière et en Mauricie et 73 au sud de Québec. Il en est de même pour la route 116 dans les Bois-Francs et 117 en Abitibi-Témiscamingue.

Dans l’est du Québec, les routes 132 et 138 sont enneigées, mais elles offrent une bonne visibilité.

Environnement Canada ne prévoit plus qu’une chute de 2 à 4 centimètres de neige, mardi, pour les régions de Montréal, Saguenay et de Sherbrooke, et de 5 centimètres à Joliette, Trois-Rivières, Victoriaville, Rivière-du-Loup et Rimouski.

À Québec, de 5 à 10 autres centimètres de neige devraient toutefois tomber et les rafales de vent soufflant jusqu’à 60 kilomètres à l’heure provoqueront de la poudrerie. Des conditions semblables séviront à Saint-Georges et plus tard en journée à Sept-Îles; à Sainte-Anne-des-Monts et Gaspé, 15 centimètres sont attendus, surtout tard en soirée et dans la nuit de mercredi.

En Outaouais et en Abitibi-Témiscamingue, les chutes de neige sont presque terminées.