Mike Clevinger (1-0) n’a alloué aucun point en 12 manches lors de ses deux premiers départs de la saison. Contre les Blue Jays, il a retiré les neuf premiers frappeurs à lui faire face avant de donner un but sur balles à Socrates Brito et un double à Freddy Galvis, en quatrième manche.

Clevinger retire 10 frappeurs au bâton face aux Jays

CLEVELAND — Mike Clevinger a retiré 10 frappeurs sur des prises et n’a donné qu’un coup sûr en cinq manches avant de quitter la rencontre et les Indians de Cleveland ont battu les Blue Jays de Toronto 3-1, dimanche.

Clevinger (1-0) n’a alloué aucun point en 12 manches lors de ses deux premiers départs de la saison.

Après cinq manches de dur labeur, il a toutefois été contraint de quitter la rencontre en raison de douleurs au dos. Il a tenté de persuader l’entraîneur des lanceurs Carl Willis et l’équipe médicale de le laisser oeuvrer.

«Ils ont pris la bonne décision, a avoué Clevinger. Ça n’en vaut pas la peine maintenant, nous sommes tôt dans la saison. Nous voulons simplement être prudents.»

Contre les Blue Jays, il a retiré les neuf premiers frappeurs à lui faire face avant de donner un but sur balles à Socrates Brito et un double à Freddy Galvis, en quatrième manche.

Clevinger s’est toutefois sorti de cette menace en passant dans la mitaine Randal Grichuk, Rowdy Tellez et Teoscar Hernández. Il a effectué 75 lancers pendant son départ.

«Tout fonctionnait à merveille, a mentionné Clevinger. C’est pourquoi c’était plus difficile pour moi d’accepter de quitter le terrain. J’étais sur une bonne lancée.»

Les Indians (6-3) ont fait mordre la poussière à 16 adversaires au cours de cet affrontement, élevant leur total à 57 lors de leur balayage de trois rencontres des Blue Jays.

«C’est ce genre de choses qui tuent les momentums pour l’autre équipe, surtout quand tu vois tous les gars revenir au banc encore et encore tout au long de la série. C’est difficile pour le mental à un certain point, a reconnu Clevinger. C’est bon pour nous d’avoir beaucoup de munitions comme ça.»

«Notre approche n’a pas vraiment été bonne, a reconnu le gérant des Blue Jays Charlie Montoyo. Elle a été plutôt mauvaise. Mais je vous promets que c’est un aspect que nous allons travailler.»

La formation torontoise a glissé à 3-8 et a été retirée au bâton 111 fois cette saison, un sommet dans les Majeures.

Santana

Carlos Santana, qui a été acquis des Indians pendant la saison morte, a cogné un double d’un point en première manche. Il maintient une moyenne au bâton de ,419 et un pourcentage combiné de puissance et de présences sur les buts de 1,067.

Tyler Naquin a réussi trois coups sûrs, dont un simple d’un point en première manche. Jose Ramirez a ajouté un double d’un point pour les Indians, en cinquième.

Brad Hand a retiré cinq frappeurs pour amasser un quatrième sauvetage cette saison. Le frappeur suppléant des Blue Jays Lourdes Gurriel a mis fin à la huitième manche en se compromettant dans un double jeu.

Marcus Stroman (0-2) a concédé trois points et six coups sûrs en six manches. Danny Jansen a produit le seul point des Blue Jays grâce à un simple aux dépens d’Adam Cimber, en huitième manche.