Le président et chef de la direction de Cascades, Mario Plourde

Cascades investira 58 millions $US dans une usine américaine

Le spécialiste québécois du papier recyclé Cascades injectera 58 millions $ US afin de moderniser son usine de Wagram, en Caroline du Nord, ce qui se traduira par la création de 66 nouveaux emplois à temps plein.

L’argent servira notamment à l’ajout d’équipements de conversion de papier tissu. Ce processus devrait être complété d’ici le premier trimestre de l’exercice 2020 et devrait se traduire par 50 embauches temporaires.

L’usine de Wagram fabrique des essuie-mains, des essuie-tout, du papier hygiénique et des serviettes de tables commercialisés sous la marque Cascades PRO.

Une fois le projet complété, la capacité de conversion du site passera de 5,3 millions de caisses par année à près de 15 millions de caisses alors que la capacité additionnelle du groupe sera de 3 millions de caisses supplémentaires.

Selon le président et chef de la direction de Cascades, Mario Plourde, cet investissement s’inscrit dans les objectifs du plan stratégique de la société visant à remplacer des équipements vieillissants par une technologie plus moderne.

«Dans un contexte où les conditions de marché sont difficiles, cet investissement prend tout son sens en réduisant nos coûts de fabrication et de transport, en améliorant notre empreinte environnementale et surtout, en nous rapprochant de nos clients», a-t-il souligné, par voie de communiqué.

Fondée en 1964, Cascades, dont le siège social se trouve à Kingsey Falls, dans le Centre-du-Québec, compte plus de 11 000 salariés répartis dans 90 sites en Amérique du Nord ainsi qu’en Europe.