Milos Raonic a réussi 21 as durant le match comparativement à seulement trois pour son adversaire, le Serbe Miomir Kecmanovic.

Bouchard et Raonic en quarts de finale à Auckland et Brisbane

Milos Raonic a atteint mercredi les quarts de finale des Internationaux de Brisbane, en Australie, en défaisant le Serbe Miomir Kecmanovic 6-3, 7-6 (2).

L'Ontarien âgé de 28 ans a réussi 21 as durant le match comparativement à seulement trois pour son adversaire.

Il affrontera au tour suivant la quatrième tête de série, le Russe Daniil Medvedev, qui a disposé mercredi de l'Écossais Andy Murray 7-5, 6-2. L'Ontarien a perdu son seul affrontement en carrière face à Medvedev, à Tokyo l'an dernier.

Raonic, un ancien détenteur du troisième rang au classement mondial de l'ATP, occupe actuellement la 18e place après avoir été ralenti par de nombreuses blessures depuis deux ans.

Le Canadien a toujours bien joué à Brisbane. Il a remporté le tournoi en 2016 en défaisant en finale le Suisse Roger Federer. Il avait atteint la finale en 2015 et les demi-finales deux fois précédemment.

Par ailleurs, l'Espagnol Rafael Nadal a dû déclarer forfait pour le tournoi mercredi afin de s'assurer d'être en mesure de participer aux Internationaux d'Australie, premier majeur de la saison, à la fin du mois.

Deuxième tête de série, Nadal, qui a attribué son retrait à une blessure à la cuisse gauche, devait disputer à Brisbane son premier tournoi officiel depuis son retrait aux Internationaux des États-Unis, en septembre, en raison d'une blessure au genou.

Après avoir subi un test d'imagerie par résonance magnétique, des médecins en Australie et en Espagne lui ont indiqué que de jouer cette semaine augmenterait considérablement les risques de subir une blessure plus sérieuse.

Taro Daniel, repêché des qualifications, le remplacera dans le tableau principal. Il entrera en action au deuxième tour jeudi, face au Français Jo-Wilfried Tsonga.

Dans les autres rencontres au programme mercredi, le champion en titre, l'Australien Nick Kyrgios, a baissé pavillon devant le Français Jérémy Chardy (6-7 (5, 6-2, 6-3; tandis que la troisième tête de série, Kyle Edmund, a été surprise par le Japonais issu des qualifications Yasutaka Uchiyama 7-6 (6), 6-4.

Classé deuxième, le Japonais Kei Nishikori a aussi atteint le tour suivant en battant l'Américain Denis Kudla 7-5, 6-2. Il affrontera en quarts le champion 2017 Grigor Dimitrov, tombeur de l'Australien John Millman 6-3, 6-4.

Septième tête de série, l'Australien Alex De Minaur a aussi atteint la ronde suivante en battant son compatriote Jordan Thompson 6-4, 6-2.

Contre une favorite du tournoi

Eugenie Bouchard a également atteint mercredi les quarts de finale du tournoi de la Classique ASB d'Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Malgré huit doubles fautes, la Québécoise âgée de 24 ans a disposé en deux heures et 36 minutes de la Néerlandaise Bibiane Schoofs en trois manches, 6-7 (5), 6-4 et 6-4.

Après avoir vaincu la 174e joueuse au classement mondial de la WTA, Eugenie Bouchard affrontera jeudi en quarts de finale la deuxième tête de série du tournoi, Julia Goerges. L'Allemande âgée de 30 ans occupe présentement le 14e rang mondial. Bouchard est 87e.

Bouchard a une fiche de 1-1 contre Goerges en carrière. Elle a remporté leur duel aux Internationaux de France de 2014, tandis que Goerges a gagné leur affrontement sur surface dure l'an dernier, au Luxembourg.

Dans les autres rencontres, la favorite Caroline Wozniacki a facilement défait Laura Siegemund, repêchée des qualifications, 6-3, 6-2 pour mettre la table à un duel face à la jeune Canadienne de 18 ans Bianca Andreescu, issue des qualifications.

La Danoise dispute le tournoi d'Auckland pour la cinquième fois et a atteint la finale en 2018, où elle s'est inclinée devant Goerges.

La troisième tête de série, Su-Wei Hsieh, a eu raison de la championne olympique en titre Monica Puig 6-1, 7-6 (3), tandis que l'Espagnole Sara Sorribes-Tormo a vaincu la tête de série no 7 Kirsten Flipkens 6-4, 1-6, 6-1.

Avec l'Associated Press