Le 200, chemin Sainte-Foy, à Québec

Autre congé forcé pour 500 fonctionnaires

Pour la deuxième fois cette semaine, quelque 500 fonctionnaires qui travaillent au 200, chemin Sainte-Foy étaient en congé forcé vendredi alors que le propriétaire du bâtiment, le Groupe Mach, réalisait des travaux de mise à niveau.

Lundi, les fonctionnaires du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, du ministère des Aînés, du ministère du Travail, de la Commission des transports et de la Société québécoise des infrastructures avaient été renvoyés à la maison en fin de journée en raison d’une panne d’électricité.

Ils n’ont pu rentrer au travail mardi matin, car la panne a perduré malgré les travaux réalisés durant la nuit. Ce n’est que mercredi matin que le problème a été réglé pour de bon et que tout le monde a pu revenir au boulot. Les fonctionnaires ont cependant été avisés de rester chez eux vendredi parce que le Groupe Mach procéderait à une coupure de courant programmée toute la journée avec l’accord des locataires.

Comme l’a expliqué au Soleil une fonctionnaire qui a préféré garder l’anonymat, tous les employés ont ainsi eu droit à deux journées de travail payées, mais non travaillées, parce qu’ils n’ont pas accès à leurs outils de travail hors du réseau informatique. Bref, impossible pour ces fonctionnaires de travailler de la maison dans ces circonstances.

La directrice du marketing et des communications du Groupe Mach, Sylvie Rousseau, a expliqué que c’était lors des investigations réalisées après les pannes de courant qu’il avait été constaté que certaines composantes de l’installation électrique nécessitaient une mise à niveau.

«Certaines composantes ne répondaient pas à nos critères de sécurité et nous avons convenu de faire les travaux immédiatement afin de prévenir d’autres coupures non programmées qui causeraient davantage d’inconvénients», explique-t-elle, ajoutant qu’il s’agit d’une procédure normale pour un édifice construit il y a plus de 50 ans.

Le Groupe Mach a fait l’acquisition du 200, chemin Sainte-Foy il y a deux ans. En plus de la mise à niveau des installations électriques, plusieurs projets de réaménagement et de réfection sont en cours, dont entre autres le réaménagement du parvis qui débutera ce printemps et qui nécessite des investissements de 1,3 million $.