Au cours des derniers jours, le restaurant L’Gros Luxe, de la rue Wellington Sud, a fermé ses portes. Reste à savoir si la fermeture est permanente ou temporaire.

Au tour du resto L'Gros Luxe de fermer à Sherbrooke?

La série noire des fermetures de restaurants et de bars se poursuit à Sherbrooke.

On apprend maintenant que le restaurant L'Gros Luxe,  de la rue Wellington Sud, a fermé ses portes. Reste à savoir si la fermeture est permanente ou temporaire.

Une affiche dans la porte mentionne que l’établissement a été obligé d’interrompe «temporairement» ses activités en raison d’une situation incontrôlable pour la direction.

«La situation devrait être rétablie rapidement, nous y travaillons activement», lit-on.

La clientèle en sera informée via Facebook dès qu’on aura résolu «le problème»,  ajoute-t-on sans en préciser la nature. On se dit «désolés pour les inconvénients».

L’établissement était ouvert depuis février 2018 et avait embauché une trentaine d'employés.

Rappelons que l'édifice abritait auparavant l'auberge de jeunesse Ecobeat. Il a été acquis au coût de 525 000 $ lors d’une vente sous contrôle de justice par appel d'offres.

La chaîne L'Gros Luxe compte huit succursales, indique le site internet. Le nom de Sherbrooke n’y figure pas. Le propriétaire des huit restaurants L’Gros Luxe est Alex Bastide. Il n’a pas été possible de lui parler jeudi.

Plus tôt cette semaine, on apprenait que le Caffuccino situé au coin des rues King et Wellington fermera ses portes le 28 juillet. Son propriétaire Michel Lussier veut ainsi régler plusieurs problèmes dont celui de recruter du personnel.

En mai et en juin,  le bistro-cinéma La Capsule, le bar la Commission des Liqueurs, le bar Les Grands-Ducs, des établissements du centre-ville, ont été débranchés.

Sur King Ouest, le Boston Bar a fermé ses portes après plus de 30 ans d'existence. Notons que la fermeture a été temporaire. La boite de nuit baptisée Le bar du chat noir a pris la place.