Accusée d’avoir proféré des menaces de mort à l’endroit d’un enfant de sa garderie

NEW CARLISLE – Une femme de 22 ans de Paspébiac, Isabelle Bujold, est accusée de voie de fait simple et d’avoir proféré des menaces de mort à l’endroit d’un enfant sous sa responsabilité, au centre de garde en milieu familial qu’elle possède.

Ce centre était en processus d’accréditation. Elle a été arrêtée mardi et elle a comparu mercredi au palais de justice de New Carlisle. Les événements se seraient produits le 17 juin, soit lundi. L’enfant n’a pas été blessé. Après avoir plaidé non-coupable, Isabelle Bujold a été remise en liberté par la juge Célestina Almeida, qui lui a interdit d’être en présence d’enfants mineurs dans un contexte de centre de garde. L’accusée devra revenir en cour le 12 août.