Une équipe d'urgence intervient à la suite du déraillement d'un train près de Guernsey, en Saskatchewan, lundi.

1,5 million de litres de pétrole déversés à la suite du déraillement d’un train en Saskatchewan

LANIGAN, Sask. - Le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada affirme que le déraillement d’un train de marchandises du Canadien Pacifique ayant causé un violent incendie, lundi, a déversé 1,5 million de litres de pétrole dans la nature.

Selon le BST, 33 wagons-citernes et un wagon-trémie ont déraillé près de Guernsey, à environ 115 kilomètres au sud-est de Saskatoon.

Du lot, environ 20 citernes ont été fissurées et ont pris feu. Le brasier a fait rage durant près de 24 heures, a révélé l’agence fédérale.

Pas moins de 19 citernes se sont entièrement vidées de leur contenu, ce qui représente 1,5 million de litres de pétroles s’étant écoulés dans la nature ou s’étant répandus dans l’air après avoir été brûlés.

Les wagons-citernes impliqués dans le déraillement sont un mélange de catégorie 117R et de catégorie 111.

Les wagons 117R sont une version améliorée des citernes impliquées dans la tragédie de Lac-Mégantic. Ils sont considérés comme possédant des caractéristiques de sécurité supérieures.

En ce qui concerne les citernes de catégorie 111, le BST avait annoncé en 2015 qu’ils devaient être graduellement retirés de la circulation dans le transport de matières inflammables.

+

Une équipe d'urgence intervient à la suite du déraillement d'un train près de Guernsey, en Saskatchewan, lundi.