Jocelyn Dupuis

Le conseiller Jocelyn Dupuis reprend les finances

À la demande du maire Pascal Bonin, le conseiller municipal, Jocelyn Dupuis, a repris la présidence du comité des finances. L’ensemble des élus a donné son accord, lors de la dernière séance du conseil municipal.

M. Dupuis avait démissionné de la présidence de ce comité en décembre dernier, car le budget adopté n’était pas celui qu’il recommandait. Le comité était en faveur d’un gel de taxes en 2020, question d’offrir une « pause » aux contribuables, tandis qu’une majorité d’élus s’est plutôt prononcée en faveur d’une hausse des taxes foncières de 2 %.

Seule la conseillère Julie Bourdon a partagé la position de Jocelyn Dupuis.

« Je ne suis plus l’homme de la situation », avait laissé tomber M. Dupuis, avec dépit, à l’issue de l’adoption des prévisions budgétaires.

À la suite d’une discussion avec le maire, l’élu a reconnu lundi soir avoir peut-être pris « une décision trop hâtive ». Et il a confirmé avoir le goût de reprendre le travail à la tête de ce comité.

« Il reste un an et neuf mois au mandat. M. Dupuis a fait amende honorable. (...) Il faut travailler en équipe. J’avais soumis ça au conseil. M. Dupuis a l’expérience et il connaît ses dossiers. Il remonte sur le cheval et il continue à avancer », a pour sa part commenté le maire Pascal Bonin.

Selon lui, Jocelyn Dupuis s’est peut-être avancé trop rapidement, à la suite de l’adoption du budget, et il a cédé à l’émotivité. « C’est tout à son honneur d’avoir des sentiments et des émotions. Mais il faut être capable de dire qu’on a été trop vite. Une fois que c’est dit, on continue. Le conseil, de façon unanime, le réintègre dans ses fonctions. Pour moi, ça donne le signal que la paix a été faite et qu’on va vers l’avant », conclut le maire.