Le Comité vert de Cowansville, dont Alexandra Lamontagne est l’instigatrice, a notamment lancé une programmation spéciale de documentaires sur l’environnement en collaboration avec le Cinéma Princess.

Le comité vert de Cowansville en lice pour le prix Demain le Québec

Fondé en mars dernier, le comité vert de Cowansville se fait remarquer pour ses initiatives et son implication environnementale. L’organisme citoyen a appris récemment qu’il était en lice pour le prix Demain le Québec de la Fondation David Suzuki.

Parmi les 130 organismes et organisations ayant envoyé leurs candidatures, seulement six finalistes ont été retenus.

« On était super contents de recevoir cette annonce-là, commente l’instigatrice du comité, Alexandra Lamontagne. C’est une possibilité pour le comité d’avoir un peu de sous pour faire des projets. »

Le prix est remis en deux volets. Le premier est décerné par le public, invité à voter sur le site de la Fondation David Suzuki du 2 au 11 décembre. Un prix de 1000 $ y est rattaché. Le deuxième prix, de 5000 $ cette fois-ci, est remis par le jury. Un finaliste ne peut recevoir les deux prix.

Depuis mars, le comité composé d’une douzaine de personnes n’a pas chômé. Il a recruté près de 20 commerces pour faire partie du Circuit zéro déchet, a présenté une conférence sur le sujet et a lancé une programmation spéciale de documentaires et de conférences sur l’environnement qui sont projetés au Cinéma Princess. Le premier documentaire, suivi d’une conférence, a été présenté jeudi dernier.

Les projets se dessinent déjà pour les prochains mois. Les membres du comité citoyen veulent poursuivre les conférences et la série de documentaires, mais aussi la sensibilisation de la population.

Jardin collectif

« Si on gagne le gros montant, c’est sûr qu’on va faire de plus gros projets, comme un projet d’accompagnement de familles dans le zéro déchet, comme ça se fait à Montréal. On veut aider les familles à changer leurs habitudes de consommation et à améliorer leur gestion de matières résiduelles. L’argent pourrait aussi servir à acheter des outils pour notre futur jardin collectif. »

Le comité vert de Cowansville envisage de lancer un jardin collectif, où des bénévoles entretiennent une parcelle de terrain et se partagent les récoltes, sur un terrain inutilisé appartenant à la Ville.

« Si tout va bien, on veut le mettre en marche au printemps. La place est encore à déterminer. L’idéal serait d’en avoir un par quartier pour les gens qui n’ont pas accès à un terrain pour cultiver. »

« Le conseil est fier de voir toutes les initiatives qui émergent de ce comité, a réagi par voie de communiqué la mairesse de Cowansville, Sylvie Beauregard. Nous apprécions avoir des idées qui sont apportées de citoyens de notre municipalité et appuyons leur implication. »

La candidature du comité vert de Cowansville est la seule des Cantons-de-l’Est à être finaliste pour le prix Demain le Québec. Les lauréats seront dévoilés le 12 décembre.