Pompière à Dunham, Christina Laflamme mène le plus important combat de sa vie en luttant contre un cancer ovarien. Elle porte fièrement le casque rose que ses confrères lui ont offert.

Le combat de Christina

Christina Laflamme affiche un sourire contagieux. La jeune femme raconte avec aisance et d'un calme déconcertant son histoire. La pompière de Dunham mène le combat le plus important de sa vie en luttant contre un cancer ovarien. Déterminés à la soutenir dans cette épreuve, ses confrères organisent diverses activités pour lui offrir un voyage de rêve.
«Ce n'est pas fini. Moi, je veux me battre et je suis optimiste», dit la femme âgée de 25 ans, entourée de quelques-uns de ses collègues de travail à la caserne de la rue Principale.
Elle a décidé de consulter un médecin à l'automne après deux semaines de violents maux de tête. Des examens plus poussés ont permis de déceler la présence de masses aux ovaires. «Ils les ont enlevés parce que les masses étaient trop volumineuses. Elles avaient complètement détruit les ovaires», explique Christina avec sérénité.
«D'apprendre que tu perds tes deux ovaires, c'est difficile. J'ai eu de la misère à le vivre», ajoute-t-elle. Ç'a été le premier deuil à faire pour celle qui était alors inscrite à la maîtrise en comptabilité.
Tous les détails dans notre édition de samedi