L’avis d’ébullition d’eau a été affiché dans les portes des restaurants de Roxton Pond, ces derniers devant s’organiser en conséquence depuis jeudi après-midi.

L’E. coli dans l’eau potable de Roxton Pond

La municipalité de Roxton Pond fait l’objet d’un avis d’ébullition d’eau depuis jeudi en raison de la présence de la bactérie E. coli. L’avis ne sera pas levé avant lundi.

Les prélèvements ont été réalisés mardi à deux endroits stratégiques. Les résultats ont été envoyés aux responsables de la municipalité jeudi. Un plan de communication a rapidement été lancé et, vers 16 h, les entreprises qui utilisent l’eau de l’aqueduc ont été avisées. Les citoyens ont aussi été informés par des tracts laissés au bureau de poste et aux boîtes postales.

« Ça fait presque 10 ans que je suis ici, et pour l’E. coli, c’est la première fois que je vois ça, souligne Guillaume Gauvin, responsable adjoint du département de l’aqueduc et des égouts. Quand j’ai eu les résultats, j’ai parlé avec la chimiste, qui m’a expliqué que plusieurs facteurs peuvent être en cause. Ça peut être la personne qui fait le prélèvement, ça peut être au laboratoire, dans l’eau ou dans les bouteilles. Nos bouteilles sont stériles et elles ont un liquide qui enlève le chlore. »

De nouveaux tests ont été envoyés pour analyse jeudi et vendredi. « On a fait des tests sur l’eau brute avant qu’elle soit traitée avec du chlore et deux autres sur le réseau. » Les résultats des tests de vendredi seront connus lundi.

Il est donc recommandé de faire bouillir l’eau du robinet au moins une minute avant de la boire, de l’utiliser pour nettoyer les aliments mangés crus ou qui ne demandent pas une cuisson prolongée, pour se brosser les dents ou pour faire de la glace. Par ailleurs, la glace et les boissons préparées après le 17 juillet doivent être jetées, indique la municipalité de Roxton Pond dans son communiqué.

Des gallons d’eau à la rescousse
Certaines entreprises ont donc eu à changer leurs façons de fonctionner. C’est le cas du Centre Dentaire Williamson et Hrynowiecki. L’eau est essentielle pour le nettoyage des dents ou les réparations.

« On a acheté de l’eau en bouteille pour les patients, explique Josée Roy. Après le traitement dentaire, il y a des résidus alors on a besoin d’eau pour rincer. » Des cruchons ont aussi été achetés pour connecter les outils de travail qui projettent des jets d’eau, par exemple.

Comme le centre dentaire est fermé pour les deux prochaines semaines, l’impact aura été de courte durée, à moins que l’avis se prolonge longtemps.

La chef propriétaire du restaurant La Braoule, Carlie Paquette-Normandin, a fait préparer de l’eau jeudi soir pour la journée du lendemain, notamment pour les vinaigrettes, mais de l’eau embouteillée a remplacé les pichets habituellement fournis à volonté aux clients.

« Ce qu’on donnait pour abreuver les clients, maintenant il faut le payer. » Il faut aussi oublier temporairement la limonade maison.

Le bar laitier de Roxton Pond a aussi dû réagir. « J’ai acheté des gallons pour faire ma slush et j’ai besoin d’eau pour nettoyer mes instruments. Je reste à Saint-Paul et je vais remplir les gallons chez moi. »