Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La clientèle est scindée en deux groupes.
La clientèle est scindée en deux groupes.

Le CIUSSS dévoile le nouveau centre de dépistage de Granby

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Quelques heures avant l’ouverture officielle du nouveau centre de dépistage permanent de COVID à Granby, prévue lundi à 9h, La Voix de l’Est a eu accès à l’endroit, qui pourra accueillir quotidiennement plus de 500 personnes.

Il y a à peine quelques heures, le vaste local du centre de dépistage, situé au 574, rue Principale, avait des allures de fourmilière. Ce fut une véritable «course contre la montre» pour que les équipes de plusieurs corps de métier bouclent l’aménagement du centre, a indiqué la chargée de projets des centres de dépistage en Estrie, Jennifer Audet.

Pas question de faire la file à l’extérieur. Tout a été pensé pour permettre aux citoyens d’attendre au chaud. Autre bonne nouvelle, le temps d’attente moyen dans les centres de dépistage varie désormais entre «5 à 15 minutes», alors que certaines personnes pouvaient faire le pied de grue pendant des heures lors de l’ouverture des premiers centres. «On a réglé le problème de rythme. Une équipe peut faire 20 dépistages par heure. Ça a amené beaucoup de satisfaction chez les usagers», a mentionné le gestionnaire à la coordination COVID au CIUSSS de l’Estrie, Jean Delisle.

Le centre de dépistage permanent de Granby ouvrira officiellement ses portes au public dès lundi.

Sécurité et efficacité

Dès leur arrivée, les gens devront répondre à un questionnaire sur leur état de santé et seront dirigés selon qu’ils ont des symptômes de la COVID-19 ou non. La trajectoire sera maintenue tout au long de la visite, évitant ainsi les deux clientèles se croisent. Idem pour les deux salles de bain.

Côté prélèvements, le centre dispose de deux postes pour les personnes n’ayant pas de symptômes et trois pour l’autre catégorie. À cela s’ajoute une «zone famille» pour que les parents puissent accompagner les tout-petits durant le processus. Une fois les tests terminés, chaque clientèle a sa sortie distincte.

Aucun «cannibalisme»

Une dizaine d’employés travailleront au centre de dépistage permanent de Granby. Plusieurs d’entre eux sont des retraités dans des domaines en santé: physiothérapeutes, nutritionnistes, ambulanciers et infirmières, entre autres.

Jennifer Audet, chargée de projets des centres de dépistage en Estrie

Depuis quelques jours déjà, le CIUSSS de l’Estrie doit délester plusieurs secteurs d’activité pour transférer du personnel, notamment dans des CHSLD durement touchés par la COVID. L’ouverture du centre de dépistage permanent de Granby viendra-t-elle accentuer ce phénomène? «Il n’y aura pas de cannibalisme avec d’autres services», a assuré M. Delisle.

À l’aube de recevoir les premières doses de vaccins contre la COVID-19, le CIUSSS n’a pas encore statué concernant le recours au centre de dépistage de Granby en ce sens, a indiqué le gestionnaire.

Le point de service temporaire, établi également aux abords de la rue Principale à Granby, sera fermé dès vendredi. Il n’est toutefois pas question de fermer le centre de dépistage permanent de Bromont.

Jean Delisle, gestionnaire à la coordination COVID au CIUSSS.

Le nouveau centre de Granby accueillera la clientèle sur rendez-vous en avant-midi. Il faut préalablement réserver une plage horaire par téléphone au 450-305-0731 tous les jours entre 8h et 20h. Le reste de la journée sera dédié aux gens qui se présentent sans rendez-vous.