La Santé publique assouplit certaines normes concernant les camps de jour.
La Santé publique assouplit certaines normes concernant les camps de jour.

Le camp de jour de Granby offrira un service de garde

Nicolas Bourcier
Nicolas Bourcier
La Voix de l'Est
Le camp de jour de la Ville de Granby, le Club vacances jeunesse (CVJ), aura finalement un service de garde et pourra accueillir près de 150 jeunes supplémentaires en raison de l’allégement de certaines normes de la Santé publique.

La Santé publique a finalement autorisé les camps de jour de la province à ouvrir leurs portes avec le même nombre d’enfants par animateur qu’à l’habitude. Les groupes seront donc composés de huit enfants pour les 3-4 ans, 10 pour les 5-6 ans, 12 pour les 7-8 ans et 15 pour les plus âgés.

Le CVJ sera ainsi en mesure d’accueillir 150 jeunes supplémentaires, faisant passer sa limite à un peu plus de 900. «On est confiant qu’on va répondre à l’ensemble des besoins», affirme le directeur du service de la coordination du loisir, des arts, de la culture et de la vie communautaire à Granby, Patrice Faucher.

En temps régulier, ce sont 1200 jeunes qui profitent du camp d’été de la Ville.

Ce changement entraîne une modification des horaires: le service de garde sera ouvert à partir de 7h15 jusqu’à l’ouverture du camp à 9h et à partir de la fin du camp à 15h30 en après-midi, jusqu’à 17h30.

Éviter les «croisements»

Certains éléments annoncés dans les dernières semaines demeurent. Pour éviter les «croisements», les groupes ne changeront pas durant les sept semaines du camp.

Les enfants doivent donc être inscrits pour les sept semaines, du 1er juillet au 14 août. Il n’est pas possible d’inscrire son enfant pour une seule semaine.

«De cette façon, les enfants fréquenteront les mêmes personnes tout l’été et nous limiterons ainsi les risques de propagation du virus. Notre priorité est d’assurer un camp sécuritaire pour vos enfants», explique la Ville par voie de communiqué.

Les frais de base passent de 300 $ à 225 $ pour les sept semaines de camp, mais des frais de 175$ s’ajoutent pour le service de garde.

«Ce réajustement est appliqué en raison de la modification de l’horaire et dans le but d’aider les familles qui ont exceptionnellement l’obligation de procéder à une inscription pour les sept semaines», explique la Ville, avant de préciser que la Politique de tarification familiale s’applique comme à l’habitude.

«On sait que ce ne sont pas tous les parents qui auront besoin des sept semaines, donc si on est capable de réduire le coût à la semaine, ça va faciliter l’accès à ce service», indique Patrice Faucher. Le coût hebdomadaire sera inférieur que dans les dernières années passées, poursuit-il.

Inscriptions

Les inscriptions se feront à compter du jeudi 11 juin à midi, pour les résidents de Granby, et à 17h pour les autres municipalités ayant une entente de loisirs. Il est recommandé de le faire en ligne, sur le site de la Ville au https://www.vccgranby.org/inscription-cvj.

Toutefois, pour les personnes qui n’ont pas accès à Internet, il sera possible de procéder à l’inscription en personne au pavillon Roger-Bédard, situé au 230, rue Drummond, le 11 juin, de midi à 19 h.

À compter du 12 juin, les inscriptions se dérouleront exclusivement en ligne et par téléphone au (450) 361-6081, jusqu’à la date limite des inscriptions qui est prévue le 18 juin.

«On fait appel à la compréhension de tous, sachant que c’est un contexte qui est particulier. On met tout en place pour offrir un service de qualité à la population, mais on aura besoin de la collaboration de tout le monde», lance Patrice Faucher.

Le camp ouvrira dès le mercredi 1er juillet, puisque l’équipe d’animateurs sera à pied d’oeuvre pour préparer les locaux à l’arrivée des jeunes au cours des jours précédents.

Recrutement

Toujours pour éviter les «croisements», les animateurs seront responsables du même groupe durant toute la période estivale. Ils travailleront en équipe de deux: l’un fera le matin, l’autre l’après-midi.

Le CVJ a donc dû embaucher du personnel supplémentaire pour répondre à la demande. «Dès le mois de mars, nous étions en planification. Notre plan était d’offrir un camp de jour comme à l’habitude et notre équipe était recrutée», explique Patrice Faucher.

Il reste encore quelques places pour joindre l’équipe d’animateurs du CVJ. Les intéressés peuvent soumettre leur candidature jusqu’au dimanche 7 juin, à minuit, en remplissant le formulaire de demande en ligne au vccgranby.org/emploi-cvj.