Le directeur d’Éduc à Tout, Jacques Tétreault

Le CALM devient Éduc à Tout

Le Comité d’alphabétisation local de Marieville (CALM) change de nom. Place à Éduc à Tout.

La décision a été entérinée mercredi lors d’une assemblée de l’organisme afin de mieux refléter la réalité de celui-ci. « En 1985, quand les comités ont été mis en place, ça s’appelait des comités locaux d’alphabétisation, explique le directeur Jacques Tétreault. Au départ, nous desservions la population de Marieville. Au fil des années, nous avons offert nos services à Chambly et à Saint-Césaire. Cette année, on dessert une clientèle qui provient d’une quinzaine de municipalités de la région. »

Au cours de la dernière année, pas moins de 89 personnes ont été aidées par Éduc à Tout, qui permet à des décrocheurs d’obtenir une équivalence de 3e ou 5e secondaire pour ensuite faire le saut en formation professionnelle s’ils le désirent. On y offre aussi des services d’alphabétisation, de francisation, d’aide aux devoirs et une aide pour utiliser certains appareils technologiques, tels des téléphones intelligents et des tablettes, entre autres. À Saint-Césaire, le tout se déroule dans les locaux du Centre d’action bénévole de la municipalité, rue Leclaire.

Le secret du succès de l’organisme repose sur son approche individuelle, soutient son directeur. « On a des jeunes pour qui l’école aux adultes ne fonctionne pas. On est une bouée de sauvetage pour eux », croit-il.

Cet apprentissage personnalisé permet à l’élève de gagner en confiance en lui et d’atteindre ses objectifs, qui vont bien au-delà de simplement apprendre à lire et à écrire la langue de Molière. Cela donne alors tout son sens à la nouvelle appellation de l’organisme, estime son directeur. « Quand la personne s’investit, c’est un succès assuré », indique M. Tétreault.

Le dévoilement du nouveau nom sera célébré lors d’un dîner reconnaissance prévu le 20 juin prochain, à Marieville.