Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’église Olivet, rue Maple à Sutton, sera cédée au Centre d’action bénévole de Sutton. Sur la photo figurent Lucie-Ève L’Italien, présidente du CAB Sutton, Pascal Smith, directeur général de Sutton, Alex Lobach, pasteur de l’église, Janna Hubacek, directrice CAB Sutton, Kiki Busch, la femme du pasteur, Michel Lafrance, maire de Sutton, Élizabeth Deit, coordonnatrice des loisirs et de la vie communautaire de Sutton.  
L’église Olivet, rue Maple à Sutton, sera cédée au Centre d’action bénévole de Sutton. Sur la photo figurent Lucie-Ève L’Italien, présidente du CAB Sutton, Pascal Smith, directeur général de Sutton, Alex Lobach, pasteur de l’église, Janna Hubacek, directrice CAB Sutton, Kiki Busch, la femme du pasteur, Michel Lafrance, maire de Sutton, Élizabeth Deit, coordonnatrice des loisirs et de la vie communautaire de Sutton.  

Le CAB de Sutton bientôt en lieu saint

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Le Centre d’action bénévole de Sutton pourra déménager ses pénates dans ses propres locaux, à moyen terme. L’organisme s’est entendu avec la congrégation de l’église baptiste Olivet, rue Maple. Le CAB y installera sa future Maison des générations, où davantage de services seront offerts.

Le CAB est actuellement logé dans un petit local du Centre communautaire et culturel John-Sleeth, dont l’avenir est incertain. Les locataires ont par ailleurs été évacués durant quelques semaines ce printemps.

Puisque la désuétude du centre est connue depuis longtemps, la direction du CAB avait commencé à évaluer les options.

«On veut continuer à offrir des services à la communauté, souligne la directrice Janna Hubacek. Pour nous, ça nous prend un toit et la congrégation est tellement contente parce que ça va continuer à servir la population de Sutton et Abercorn.»

L’église faite de pierre des champs, construite en 1845, sera généreusement cédée à l’organisme puisque les fidèles sont de moins en moins nombreux. Le CAB de Sutton pourra profiter d’une subvention de 17 000 $ du Conseil du patrimoine religieux du Québec pour réaliser étude et plans de conservation du bâtiment ainsi que pour déterminer les modifications possibles pour accommoder la Maison des générations tout en conservant les éléments patrimoniaux.

La Maison des générations, «c’est une vision qui s’est créée au fil des dernières années. On a eu une planification stratégique. La vision d’être un lieu de rassemblement est ressorti. C’est le CAB, mais en mieux, incarné dans un lieu qui va nous permettre de bonifier nos services, notre programmation et d’offrir un meilleur accueil.»

Les locaux actuels sont trop étroits pour qu’un lieu de rassemblement soit partagé tous les jours avec les bureaux. Lorsque nécessaire, un espace est libéré, mais ce n’est pas à plein temps. Un café pour les aînés pourrait être créé, tout comme un service de soupe populaire, ou encore une période de jeu libre pour les familles.

Comme l’église Olivet est petite, les plans devront être conçus pour permettre la réalisation de cette vision, en maximisant l’espace. Mme Hubacek confie qu’il faudra sans doute penser les lieux comme on le fait dans la conception d’une mini-maison.

Si tout se déroule bien, l’organisme pourrait déménager dans un an. Il n’est pas encore propriétaire.