Mario Dépeault de Studio Procom s’est récemment porté acquéreur du Bottin Excel.

Le Bottin Excel change de mains

Année bien remplie pour Studio Procom et son propriétaire, Mario Dépeault. Après avoir fait l’acquisition des Carnets de Denise et de la carte Simple au cours des derniers mois, l’entrepreneur granbyen a récemment ajouté le Bottin Excel à sa gamme de produits publicitaires.

Selon lui, c’est la volonté du précédent propriétaire du Bottin Excel, Léo Solutions, d’abandonner la publication papier pour se consacrer à une version numérique qui l’a incité à sonder le terrain pour en faire l’acquisition.

« Quand j’en parlais aux gens, ils étaient déçus qu’il n’y ait plus de papier. J’en ai fait l’acquisition et je vais poursuivre avec le papier. J’ai déjà le livret MaGranby et les Carnets de Denise, je ne voulais pas que ça soit un compétiteur qui l’achète », fait valoir Mario Dépeault, qui est aussi à l’origine de l’application Ma Mon Mes, qui permet aux consommateurs d’économiser dans les commerces de Granby.

Celui-ci croit encore à la pertinence des bottins papier, qui, selon les témoignages qu’il dit avoir reçus, demeurent populaires et ont encore bien souvent leur place tout juste à côté des téléphones.

Le Bottin Excel est déjà complet, dit M. Dépeault, mais il entend maintenant le « mettre à sa main » et en faire un « incontournable ». Spécialisé dans le marketing publicitaire, Studio Procom souhaite entre autres ajouter au bottin des coupons détachables et des concours, ainsi qu’en améliorer le visuel.

Cette confiance en l’avenir de la version papier ne l’empêchera d’ailleurs pas de développer davantage la portion web et réseaux sociaux du bottin.


« Je m’attends qu’à Granby, la version papier ait encore une espérance de vie minimum de 10, 15 ans. »
Mario Dépeault, Studio Procom

Embauches

L’entreprise est par ailleurs en mode embauche par les temps qui courent pour soutenir cette croissance en accéléré. Studio Procom compte actuellement sept employés, mais ce nombre pourrait grimper à 15. D’autres représentants publicitaires sont recherchés.

Selon Mario Dépeault, la réputation des produits n’est plus à faire, alors que les Carnets de Denise existent depuis 27 ans et le Bottin Excel, 26 ans.

« C’est pour ça que je voulais le garder (le bottin). Les gens le connaissent et il y a un intérêt. Je ne changerai pas le nom non plus. Je m’attends qu’à Granby, la version papier ait encore une espérance de vie minimum de 10, 15 ans », dit-il.

Les coûts d’impression et de distribution de la version papier demeurent élevés, reconnaît l’entrepreneur. « Mais je suis habitué là-dedans. Et j’y crois pas à peu près », lance-t-il.

Opportunité

C’est justement parce que Studio Procom a l’expertise et les ressources nécessaires pour poursuivre la production de la version papier du Bottin Excel que le président de Léo Solutions, Olivier Gingras-Audet, a décidé de considérer l’offre d’achat de Mario Dépeault, a-t-il expliqué mercredi.

« Il a déjà l’expertise dans l’impression et la distribution avec des produits différents. Il a aussi une équipe et les compétences pour faire ça », fait valoir Olivier Gingras-Audet.

Spécialisée dans le marketing web, la firme Léo Solutions de Granby était propriétaire du Bottin Excel depuis deux ans. Pour différentes raisons, elle avait décidé de ne poursuivre l’aventure que sur le web.

Olivier Gingras-Audet se réjouit toutefois que la récente transaction permette d’assurer la pérennité du bottin téléphonique local.