Benoit Roberge s’est arrêté au Bistro Kapzak en octobre dernier.
Benoit Roberge s’est arrêté au Bistro Kapzak en octobre dernier.

Le Bistro Kapzak en vedette sur Zeste

Selon la chaîne Zeste, quand l’animateur Benoit Roberge s’arrête dans un restaurant, ce n’est jamais pour rien. «Quand Benoit est là, c’est parce que c’est bon. Quand Benoit est là, on sait qu’il y a une découverte à faire et que l’endroit vaut le détour», peut-on lire dans la présentation de sa nouvelle émission culinaire Quand Benoit est là. Pour le Bistro Kapzak, sa venue a donc été accueillie comme un beau compliment!

D’autant plus que c’est la production de l’émission elle-même qui s’est invitée chez eux, et non le contraire. Un choix qui s’expliquerait principalement par le métissage des saveurs polonaises et québécoises du Kapzak, et par la réputation de mixologue du chef propriétaire, Jason Kacprzak.

«Et aussi parce qu’on travaille avec des producteurs locaux, précise sa conjointe, également copropriétaire de l’établissement, Jennifer Pinel. L’équipe s’est arrêtée chez nous afin de faire découvrir notre unicité.»

C’est ce qu’on pourra voir, ce mardi 30 juin à 21h, alors que le comédien épicurien prendra d’assaut le bistro granbyen, guidé par le couple de restaurateurs. Il faut dire que Benoit Roberge n’est pas que passé en coup de vent; il s’est installé dans le local de la rue Principale du milieu de l’après-midi jusqu’à la fin de la soirée.

«On a fait plusieurs choses avec lui. Il a passé les trois quarts du temps en cuisine avec nous. Et il a été très surpris de voir qu’on faisait tout sur place», fait remarquer M. Kacprzak.

Les «pépites locales»

Diffusée depuis le 26 mai sur la chaîne spécialisée, Quand Benoit est là se targue de faire découvrir aux amateurs de bonne bouffe les «pépites locales» en activité aux quatre coins du Québec.

Il sera ainsi possible de plonger au coeur du restaurant et d’entendre parler d’accords mets-vins étonnants, tout en découvrant des produits comme le porc entier de la ferme Gaspor — que Benoit débite sur place avec Jason — et les pommes de la Cidrerie Milton. Un segment sera aussi consacré aux cocktails signature du Kapzak.

«On n’a encore rien vu de l’émission, à part le petit clip promotionnel!» lance le chef, visiblement impatient de visionner le résultat.

Les images ont été tournées en octobre dernier, un samedi soir, alors que le restaurant était bien rempli. Pour l’équipe en salle et en cuisine, ce grand remue-ménage a peut-être fait grimper le stress, mais il a surtout permis de montrer l’ambiance qui y règne, ajoute-t-il.

Surtout que l’enregistrement s’est déroulé dans la bonne humeur. «C’était vraiment l’fun comme tournage. Benoit Roberge sait mettre les gens à l’aise. Après un petit verre, tout allait bien!»

Selon Jason Kacprzak, une telle vitrine télévisuelle ne peut qu’être favorable aux affaires. Il sait de quoi il parle : il y a quelques années, son restaurant de Sherbrooke avait reçu la visite de l’émission Guide Restos Voir animée par Anne-Marie Withenshaw. «Ça fait une différence. On se prépare à connaître des retombées positives de ça.»