Le BEI débarque à Cowansville

Des enquêteurs du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) ont été mandatés pour faire la lumière sur un événement survenu samedi à Cowansville. Un homme qui venait d’être arrêté par des agents de la Sûreté du Québec a été victime d’un malaise au poste de police.

Des agents ont interpellé un homme âgé de 63 ans qui était seul dans un véhicule garé et dont le moteur était toujours en marche, samedi, vers 1 h 05. « Suite à leurs constations, les policiers l’auraient mis en état d’arrestation », peut-on lire dans le communiqué émis par le BEI lundi après-midi.

Les agents auraient ensuite amené l’individu au poste de police. Il aurait été en proie à un malaise et serait alors devenu inconscient. Le sexagénaire a été transporté à l’hôpital où il a été admis aux soins intensifs.

Le BEI a fait savoir qu’au moment de publier leur communiqué, on ne craignait pas pour la vie de l’homme. Sept enquêteurs sont responsables de faire la lumière sur cet événement.

L’organisme rappelle que, conformément au Règlement sur le déroulement des enquêtes du Bureau des enquêtes indépendantes, il a fait appel au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pour agir comme corps de police de soutien dans cette enquête. Le SPVM fournira deux techniciens en identité judiciaire.

Le BEI demande par ailleurs à toute personne qui aurait été témoin de cet événement de communiquer avec lui via son site web www.bei.gouv.qc.ca.