«C'est une bonne nouvelle pour les citoyens», dit le directeur général de Lac-Brome, Gilbert Arel.

L'avis d'ébullition levé à Lac-Brome

Les citoyens de Lac-Brome peuvent boire leur eau sans la faire bouillir. En vigueur depuis le 6 décembre dernier, l'avis d'ébullition a été retiré hier après-midi.
Les tests menés sur le réseau d'aqueduc ces dernières semaines ont satisfait le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs. La qualité de l'eau est bonne et la production est jugée suffisante par les autorités gouvernementales.
«C'est une bonne nouvelle pour les citoyens», a indiqué Gilbert Arel, directeur général de la Ville. Il invite ces derniers à en faire un usage responsable. «Il faut traiter cette ressource avec égard. On ne veut pas se retrouver au printemps avec une pénurie d'eau.»
L'avis d'ébullition levé, l'administration municipale peut maintenant consacrer ses efforts à équiper le puits Jolibourg d'un système de chloration. C'est ce puits qui est à l'origine des récents problèmes d'eau potable à Lac-Brome et de l'imposition d'un avis d'ébullition. Des analyses d'échantillons d'eau au début du mois de décembre ont relevé la présence de coliformes fécaux.
Tous les détails dans notre édition de mercredi