«La priorité du Parti libéral du Québec, c'est l'économie», a d'entrée de jeu fait savoir le candidat libéral qui avait choisi de tenir son point de presse dans les locaux de l'entreprise Ezeflow de Granby, hier.

L'avenir passe par le développement des entreprises

L'avenir de la circonscription de Granby passe par le développement des entreprises, affirme Pascal Proulx, candidat du Parti libéral du Québec. Il s'est entre autres engagé à concrétiser le projet d'élargissement de la route 139 et à promouvoir la formation professionnelle, s'il est élu.
«La priorité du Parti libéral du Québec, c'est l'économie, a d'entrée de jeu fait savoir le candidat libéral qui avait choisi de tenir son point de presse dans les locaux de l'entreprise Ezeflow de Granby, hier. Je pense que l'avenir de Granby passe par le développement de ses entreprises et je suis ici pour leur faciliter la tâche.»
Le projet d'élargissement de la route 139 ne date pas d'hier. Le candidat s'est engagé à soutenir le projet. Il est d'avis que sa concrétisation consoliderait les avantages qu'offre déjà la circonscription avec ses infrastructures actuelles pour accueillir de nouvelles entreprises. «Lorsque je serai député, je vais aller frapper tous les jours à la porte du ministère s'il le faut pour que le projet se développe pour concrétiser l'élargissement de la 139», a-t-il promis.
Tous les détails dans notre édition de mardi