Les grandes lignes du prochain Marché de Pâques ont été présentées par Jennifer Martin de Commerce Tourisme Granby et région.

L’appel du printemps

Humer l’air printanier, prendre un bain de foule et faire le plein de provisions locales, ça vous dit ? C’est ce que propose pour une sixième année le Marché de Pâques Granby et région.

L’activité, qui attire bon an mal an environ 5000 visiteurs, s’installera à la Place Johnson du centre-ville de Granby le samedi 24 et le dimanche 25 mars.

Tenu plus tôt cette année, en raison de la fête de Pâques hâtive, le marché public devrait accueillir plus de 40 exposants. Aux traditionnels jambons, agneaux, chocolats et produits de l’érable s’ajouteront pâtisseries, miel, café, volailles, alcools, fromages, fruits, légumes, huiles et autres gourmandises.

Quelques artisans — bois, bijoux, articles en tissu, produits naturels — seront aussi présents sous le chapiteau.

Les habitués du marché découvriront bien sûr de nouveaux produits, mais aussi de nouveaux exposants. Le producteur de cassis Domaine Ives Hill, le chocolatier biologique Quetzal Chocolat Nature et le fabricant de sacs écologiques Talicoud, entre autres, en seront à leur première expérience cette année.

Tout comme Fraîcheur urbaine, une nouvelle entreprise granbyenne spécialisée dans la culture de légumes biologiques en serre. C’est d’ailleurs dans leur kiosque de la rue Denison Ouest qu’a eu lieu le lancement du Marché de Pâques, vendredi matin.

Dans ses vastes installations, l’entreprise produit et vend ses propres légumes, mais aussi ceux d’autres producteurs bios régionaux, ainsi que des plats cuisinés végétariens.

Pour Gilles Pelletier, copropriétaire de l’endroit, le Marché de Pâques est une occasion en or d’aller à la rencontre des amateurs de produits locaux. « Parce que notre défi, c’est de se faire connaître. »

Diversité
Le conseiller au développement de la ruralité et de l’agroalimentaire à la MRC de la Haute-Yamaska, Samuel Gosselin, note que le Marché de Pâques 2018 constitue « une belle édition en terme de diversité ». Tout pour inciter les gens d’ici à augmenter la part de produits locaux dans leur panier d’épicerie, ajoute-t-il.

Jennifer Martin, coordonnatrice au développement commercial chez Commerce Tourisme Granby et région, rappelle de son côté le côté festif et familial de l’événement. Elle insiste également sur les retombées positives qu’a le marché sur la vivacité du centre-ville, plusieurs visiteurs profitant de leur présence à la Place Johnson pour flâner — et consommer — dans les commerces environnants.

Pour allonger leur visite et les divertir, les organisateurs du marché ont d’ailleurs prévu, encore cette année, la préparation d’une omelette géante par la Confrérie du même nom. Une mini-ferme, un espace « lounge » extérieur et la dégustation de produits de l’érable sont aussi au programme du week-end.

La Librairie jeunesse Le Repère présentera quant à elle un conte musical pour enfants le samedi à 10 h 30.

Jennifer Martin croit d’ailleurs que le succès que connaît le Marché de Pâques est en partie lié à cette effervescence qu’il crée au centre-ville. Et aussi au contact privilégié que les visiteurs ont la chance d’établir avec les producteurs du marché.

« Les gens peuvent parler directement à ceux qui ont les pieds dans la terre et les mains dans la soupe. Ça, c’est très apprécié. »

Le Marché sera accessible le samedi et le dimanche entre 9 h et 16 h.