La petite Romy Simard a vu le jour lundi vers 3 h 30 à l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins.

L'année des filles!

Il aura fallu attendre la nuit du 2 janvier avant l'annonce de la naissance d'un premier bébé dans la région. La petite Romy Simard a vu le jour lundi vers 3 h 30 à l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins de Cowansville.
Pourtant, le poupon de six livres semblait plutôt pressé de rejoindre son frère Théo.
« Ça a très bien été. Ça s'est passé en environ cinq poussées, raconte l'heureux papa, Karl Simard. Le travail a duré près de 3 heures, ce qui est quand même court. »
Alors que la naissance était programmée pour le vendredi 6 janvier, le tout s'est plutôt mis en branle dimanche en fin d'après-midi. Le couple granbyen avait néanmoins prévu le coup, optant pour un horaire du temps des Fêtes allégé.
« Il était environ 16 h quand elle a perdu ses eaux. On était à la maison tranquilles, on revenait de glisser au parc », indique Karl, âgé de 25 ans comme sa copine. 
« C'est arrivé un peu par surprise. Il y a eu très peu de contractions », précise Mélanie Pelchat, tenant dans ses bras la petite brunette. 
Travaillant tous les deux à la garderie privée Les Minis Apprentis, Karl et Mélanie ont rapidement senti le besoin de fonder une famille bien à eux. Et après la naissance de Théo il y a 21 mois, voilà qu'elle s'agrandit à nouveau. 
« On voulait les avoir assez rapprochés, pour ensuite pouvoir se concentrer sur nos carrières », explique Karl Simard. 
Bien qu'ils résident à Granby, les jeunes parents ont, pour une deuxième fois, décidé de se diriger vers l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins (BMP) plutôt que vers le centre hospitalier de Granby. Ils souhaitaient profiter d'une chambre privée et côtoyer un personnel qu'ils qualifient de « chaleureux ».
Des prénoms courts
À leur arrivée, Karl et Mélanie ont appris, à leur grande surprise, que leur fille serait probablement le premier bébé de l'année dans la région. Pour marquer l'occasion, la direction de l'hôpital BMP leur a notamment remis un chien en peluche format géant. 
Comme ce fut le cas pour Théo, le couple a choisi un prénom « court, qui peut s'écrire facilement » pour sa petite dernière.
« Et Romy, c'est quand même rare. On a 160 enfants à la garderie, donc on voulait un nom qui soit quand même original », ajoute Karl - « avec un K », doit-il souvent préciser.
Ironie du sort, Mélanie a été accompagnée par une infirmière prénommée... Romy, lors de l'accouchement.
Arrivée tardive à Granby
À l'hôpital de Granby, le premier bébé de l'année, une fille, s'est fait attendre un peu plus. La petite a finalement vu le jour lundi à 15 h 37, soit près de 12 h après la première naissance à BMP.
L'enfant se portait bien, tout comme ses deux parents Kathia Boucher et Maxime Dumont, qui ont toutefois préféré attendre à mardi pour s'adresser aux médias en raison de l'accouchement qui a été plus long que prévu. Il s'agit du quatrième enfant du couple.
La palme du tout premier bébé de l'année sur le territoire du CIUSSS de l'Estrie - CHUS revient toutefois à la Maison des naissances de l'Estrie, dans l'arrondissement de Brompton à Sherbrooke.
La petite Victoria, qui pesait 5 lbs et 12 onces, est née à 2 h 39 le 1er janvier. L'année passée, le premier bébé du territoire du CIUSSS de l'Estrie était né à minuit et 4 minutes.
- Avec la collaboration de Maxime Massé