Le maire Arthur Fauteux était accompagné de Félix Séguin, descripteur des matchs du Canadien au réseau TVA Sports.

L'actualité régionale en bref

Tournoi du maire de Cowansville: 13 393 $ recueillis
Le 28e tournoi de golf du maire de Cowansville a permis d'amasser jeudi 13 393 $.
L'argent sera versé à des organismes sans but lucratif de la municipalité. Il s'agissait du dernier tournoi présidé par le maire Arthur Fauteux. Ce dernier tirera sa révérence en novembre après 19 ans passés à la mairie.
Le journaliste sportif Félix Séguin, descripteur des matchs du Canadien au réseau TVA Sports, était l'invité d'honneur de l'événement. Il a raconté comment, jeune enfant, il rêvait de pouvoir un jour décrire des parties de la Ligue nationale de hockey. Il a répondu à plusieurs questions des participants au tournoi sur ses attentes pour la prochaine saison du Canadien­ et ses principales vedettes.
L'an dernier, 10 700 $ avaient été récoltés. Des subventions ont été versées à six organismes sans but lucratif, trois écoles et deux étudiants. La Voix de l'Est
Reconstruction du pont Arthur-Audette
Le pont Arthur-Audette, qui enjambe la rivière Yamaska sur la route de contournement (route 235), sera fermé pour cause de reconstruction du mercredi 12 juillet au vendredi 25 août. Durant ces dates, il sera infranchissable en tout temps. Un détour est à prévoir.
Il sera possible de traverser la rivière Yamaska par le pont Antonio-Bernier, à Farnham, ou encore en effectuant un détour de 30 km en empruntant les routes 233 et 104 au lieu de la route 235. Il est possible de s'informer de toutes les entraves en cours et à venir sur les routes du Québec en consultant le Québec 511. Samuel Leblanc
Deux personnes blessées dans une collision à Upton
L'omission de s'immobiliser à un arrêt ou de céder le passage pourrait être à l'origine d'une collision qui a fait deux blessés, tard dimanche soir, à Upton. L'accident s'est produit vers minuit à l'intersection des rangs de la Chute et St-Édouard. Une conductrice et un passager ont été blessés, mais leurs blessures ne mettent pas leur vie en danger. Karine Blanchard