L’actualité régionale en bref

Une interception mène à une arrestation

Une interception de routine des policiers de Granby a finalement mené à l’arrestation d’un conducteur en état d’ébriété, vendredi. Les patrouilleurs ont intercepté le véhicule à l’intersection des rues St-Joseph et Empire, vers 1h30. Ils ont constaté que le conducteur semblait intoxiqué par l’alcool. Conduit au poste de police, le Granbyen âgé de 37 ans a échoué l’alcootest. L’individu, qui est connu des policiers, devra faire face à la justice à une date ultérieure. Son permis de conduire a été suspendu 90 jours tandis que sa voiture a été remisée. Karine Blanchard

Travaux à Shefford

Le chemin Picard du Canton de Shefford sera complètement fermé toute la journée le lundi 21 octobre, annonce la municipalité du Canton de Shefford. Des travaux de changements de ponceaux auront lieu entre la rue de l’Acadie et la route 112. La circulation locale sera autorisée, mais la municipalité suggère plutôt aux automobilistes d’emprunter la route 112. Mickael Lambert

Une conférence de la SGHQL 

La Société d’histoire et de généalogie des Quatre Lieux (SGHQL) convie la population à une conférence de l’enseignant Patrick Péloquin le mardi 22 octobre à 19h30. L’allocution aura lieu au 11 chemin Marieville, à Rougemont. Au cours de son exposé, celui qui est également formateur pour les enseignants de la francophonie reviendra sur les origines de la création du Canada. Il dressera également un portrait de ceux qu’on appelle les «Pères de la Confédération» et leurs motivations à fonder le Dominion du Canada. L’activité est gratuite pour les membres de la SGHQL et coûte 5$ pour les non-membres. La Voix de l’Est

Un coup de pouce pour les entreprises d’économie sociale dans Rouville

La MRC de Rouville a adopté mercredi une politique d’aide au perfectionnement pour les entreprises d’économie sociale. Celle-ci permettra à des employés d’entreprises en économie sociale de son territoire d’obtenir un financement maximal de 300$ par personne pour défrayer les coûts de formation. La politique devrait être mise en ligne sous peu, a-t-on indiqué. Marie-Ève Martel

Encadrement du cannabis dans la MRC de Rouville

La MRC de Rouville a mandaté le cabinet Poupart & Poupart Avocats inc afin de procéder à la rédaction d’un modèle règlementaire en relation avec la culture, la transformation et la vente du cannabis sur son territoire. Ce modèle pourra être ensuite utilisé par les municipalités pour encadrer la culture et la vente de cette drogue chez elles. Cette mesure dispose d’une aide financière octroyée en mars dernier par le gouvernement du Québec pour les années 2019 et 2020. Marie-Ève Martel

La MRC de Rouville appuie les journaux locaux de la région

La table des maires de la MRC de Rouville a adopté unanimement une résolution d’appui aux journaux locaux de son territoire cette semaine. «Les journaux locaux sont les mieux placés pour rendre compte de la réalité et des enjeux de notre région et ainsi assurer une cohésion, une implication citoyenne et une circulation d’informations fiables au bénéfice de nos milieux», fait valoir la résolution, ajoutant que la fermeture des journaux locaux aurait des conséquences négatives «sur la démocratie, la circulation de l’information, la cohésion régionale, l’implication citoyenne, la vitalité économique, le rayonnement et l’attractivité de la région». Ainsi, dans l’optique «d’assurer la pérennité financière et la stabilité à long terme des médias locaux et régionaux», les élus ont décidé de signifier leur appui en maintenant leurs avis publics et publicités dans les pages des journaux locaux de Rouville et de signifier au gouvernement du Québec son appui aux mesures d’aide à la presse écrite. Marie-Ève Martel


Ramon Chicharron avait été l’un des points forts du dernier spectacle multiculturel de SERY à l’automne 2018.

Un spectacle gratuit pour SERY

Le spectacle multiculturel de SERY, Métissage, sera finalement gratuit cette année. Ce changement de plan survenu quelques jours après le début de la vente de billets s’explique par le support financier de Patrimoine Canada qui permettra de couvrir les frais liés à l’organisation. SERY compte également sur le support d’autres commanditaires tels que la Ville de Granby et Familiprix. «Nous avions débuté la vente des billets puisque nous ignorions si Patrimoine Canada allait nous soutenir. Tous ceux qui se sont déjà procuré un billet pourront être remboursés», assure Céline Gagnon, directrice générale adjointe de SERY. L’objectif du spectacle annuel est d’offrir une vitrine à la diversité culturelle et les artistes qui l’incarnent, assure Mme Gagnon. SERY pourrait continuer à collaborer avec Patrimoine Canada pour les futures moutures du spectacle si l’organisme granbyen fait évoluer la formule de l’événement d’une année à l’autre. Mickael Lambert