L'actualité régionale en bref

Attention à l’arnaque du « siège social »

Les commerçants du Québec ont récemment été avisés de faire attention à un nouveau type de fraude, nommé l’arnaque du «siège social» par le Centre antifraude du Canada. 

Le communiqué de la Sûreté du Québec, qui a été transmis après qu’une franchise ait été victime d’un tel hameçonnage téléphonique en Mauricie, a été relayé par courriel aux membres de la Chambre de commerce de Brome-Missisquoi, jeudi. 

La SQ prévient les commerçants que des fraudeurs procèdent en communiquant avec un employé d’une succursale tout en se faisant passer pour un responsable du siège social de la bannière. 

Le fraudeur lui demande d’avoir les codes d’activation à l’endos de cartes prépayées, comme iTunes et Google Play, puisqu’il y aurait un stratagème frauduleux en cours ou des difficultés techniques. 

La SQ conseille de ne jamais supposer que le numéro sur l’afficheur est le bon et de plutôt rappeler le siège social pour vérifier la validité de la demande. 

Si une entreprise est victime d’une telle fraude, elle est invitée à faire un signalement à la police du secteur et au Centre antifraude du Canada au 1 888 495-8501. Cynthia Laflamme

Permis d’urbanisme en ligne à Bromont

Les citoyens qui souhaitent construire une résidence ou faire des rénovations peuvent désormais remplir en ligne leur demande de permis auprès de la Ville de Bromont. 

Les requêtes dans les secteurs commercial, industriel et résidentiel peuvent être faites via le site de la municipalité (bromont.com) 7 jours sur 7, incluant le paiement. 

«Les services en ligne sont incontournables en 2019 pour offrir une prestation efficace, flexible et adaptée au rythme de vie de nos citoyens », a indiqué le maire de Bromont, Louis Villeneuve. La Voix de l’Est

SOS Dépannage: un programme qui contribue à soulager la faim

Pour une deuxième année consécutive, la banque alimentaire SOS Dépannage Moisson Granby pourra compter sur le programme «Achat qui redonne» des marques Olymel, Lafleur et Flamingo. 

Chaque année, ces entreprises approvisionnent différents organismes de la province en denrées alimentaires. «Grâce au programme Achat qui redonne, nous avons maintenant accès à des produits de porc et de volaille tout au long de l’année », souligne Éric Vachon, représentant de SOS Dépannage. 

Annie Gauvin, directrice générale des Banques alimentaires du Québec, précise qu’il s’agit d’un partenariat précieux, d’autant plus que ces aliments sont riches en protéines et qu’ils se font rares dans les organismes, en raison de leurs coûts. 

Près de cinq millions de portions ont été offertes aux adultes et aux enfants défavorisés dans le cadre de ce programme. 

Pour soutenir la cause, « les consommateurs n’ont qu’à mettre nos produits dans leur panier d’épicerie », soutient Lise Gagnon, vice-présidente marketing, recherche et développement chez Olymel. Les Banques alimentaires du Québec viennent en aide à 500 000 personnes chaque mois. 

SOS Dépannage Moisson Granby soutient, quant à elle, 3 696 personnes mensuellement. Billie-Anne Leduc