L'actualité régionale en bref

Une plantation illicite de cannabis démantelée à Roxton Pond

La Division des enquêtes sur la contrebande de la Sûreté du Québec a mené une opération mardi en lien avec la production de cannabis illicite, à Roxton Pond. Les policiers ont réalisé une perquisition dans une résidence située sur la rue du Cap. Ils ont saisi plus de 700 plants de cannabis et environ deux kilos de cannabis sous différentes formes, notamment en feuilles et séché. Près de 300 comprimés de méthamphétamine ont également été saisis. Une arme à feu et des équipements servant à la production de la drogue ont aussi été emportés par les policiers. La SQ rappelle que la Division des enquêtes sur la contrebande, via le programme ACCES-Cannabis, a pour mandat de lutter contre le commerce illicite du cannabis, que ce soit la production illégale ou la contrebande. Un homme de 34 ans a été arrêté sur les lieux. Il pourrait faire face à des accusations en vertu de la Loi sur le cannabis. Toute information concernant ce type d’activités peut être transmise de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle au 1-800-659-4264. La Voix de l’Est

Un incendie rapidement contrôlé à Bromont

Le Service des incendies de Bromont a reçu un appel à 15 h 23 pour un début d’incendie au 151, rue de Châteauguay à Bromont. L’incendie aurait été causé par le propriétaire de la résidence qui coupait du plancher avec un outil mécanique. L’homme a rapidement contacté les pompiers qui se sont rendus sur les lieux en quelques minutes. À leur arrivée, ils ont ouvert la porte du bâtiment de deux étages et ont constaté une fumée noire et dense qui avait rempli la totalité de la maison. « L’incendie ayant débuté dans le plancher s’est propagé dans le mur de la cuisine et le plafond du sous-sol », explique Hugo Brière, directeur du Service des incendies de Bromont. Les occupants n’ont pu reprendre possession de leur maison en raison de la présence de monoxyde de carbone et des dommages causés par l’eau et le feu. Ce matin, les pompiers vérifieront si des courts circuits ont été causés par la coupe dans le plancher. Les pompiers ont quitté les lieux vers 17 h 30. La Voix de l’Est

Contrat pour effaroucher les bernaches

La Ville de Granby continue à opter pour les chiens et les oiseaux de proie pour effaroucher les bernaches du parc Daniel-Johnson. Un contrat de trois ans a été accordé lors de la dernière séance du conseil municipal au Groupe Prévost-Fortin de Sainte-Sophie, au montant de 73 950 $. Une autre soumission a été déposée par les Services environnementaux Faucon de Saint-Lazare. Mais, avoisinant 80 000 $, elle s’est révélée plus élevée que celle du Groupe Prévost-Fortin. Ce dernier est par ailleurs familier avec le parc Daniel-Johnson, car il y a oeuvré au cours des trois derniers étés. Selon le directeur des travaux publics, François Méthot-Borduas, le nombre de bernaches y est en diminution. Une soixantaine d’outardes a été observée à l’été 2018, contrairement à 90 l’été précédent. Le contrat récemment accordé sera en vigueur du 1er juin 2019 au 30 novembre 2021. Marie-France Létourneau

Parc à neige de retour à Granby

Si aucun redoux ne survient à court terme, le parc à neige du parc Terry-Fox devrait être prêt la semaine précédant le temps des Fêtes, selon la conseillère municipale, Julie Bourdon. Un contrat a été confié, lors de la dernière séance du conseil, à la firme FF Conceptions de Granby pour l’aménagement des lieux pour la saison hivernale, au coût de 46 852 $. Cette dernière est la seule à avoir déposé une soumission. Une autre entreprise, Today’s Parks de Sherbrooke, avait été invitée à présenter une proposition à la Ville. Mais elle ne l’a pas fait. FF Conceptions avait aussi obtenu le contrat l’an dernier, alors que le parc à neige en était à sa première mouture. Il s’agissait d’un projet-pilote. Le budget habituellement consacré à la préparation et à l’entretien de l’anneau de glace sur le lac a plutôt été consacré à ce projet qui vise à répondre aux besoins des jeunes et à bonifier l’offre d’activités de loisirs qui leur est consacrée. Le lieu semble ainsi avoir rempli ses promesses. Une partie des activités de Famili-Neige se déroulera d’ailleurs au parc à neige, le 9 février prochain. Marie-France Létourneau

Quartier du Verger : embauche d'un ingénieur

La municipalité de Saint-Paul-d’Abbotsford a octroyé lundi le contrat d’ingénierie pour la préparation des plans et devis de même que pour la surveillance des travaux du futur ensemble résidentiel qui sera situé derrière l’hôtel de ville et qui s’appellera le Quartier du Verger. Après avoir invité trois firmes à soumissionner, le conseil municipal a choisi de retenir les services de Groupe FBE de Saint-Hyacinthe, qui a obtenu le meilleur rapport qualité/prix en fonction des critères de sélection. Le contrat a été octroyé au coût de 99 896,03 $, devant les soumissions des firmes Consumaj et Tetra Tech. Marie-Ève Martel