L’actualité régionale en bref

Piétonne happée à Bromont

Une piétonne a subi des blessures mineures après avoir été happée par un véhicule à Bromont, vers 15 h 40 jeudi. La dame de 71 ans a notamment eu des lacérations à la tête. « C’est arrivé dans l’entrée du stationnement du 89, boulevard de Bromont, l’adresse qui regroupe plusieurs commerces comme le Métro, explique l’agent Kevin Messier, du Service de police de Bromont. Il y a un véhicule qui arrivait du boulevard de Bromont et qui voulait tourner à gauche vers le stationnement. En même temps, il y avait une piétonne qui traversait le terre-plein. Il y a des cèdres à cet endroit-là. Le conducteur ne l’a pas vue et elle non plus. » La dame a été conduite à l’hôpital de Granby, où on ne craint pas pour sa vie. Cynthia Laflamme

Conférence sur l’histoire de F. Ménard inc.

La Société d’histoire et de généalogie des Quatre Lieux présentera, le mardi 23 avril prochain, une conférence de Luc Ménard sur l’histoire de l’entreprise F. Ménard Inc., dont il est le président. Luc Ménard entretiendra l’assistance de l’évolution de l’entreprise fondée en 1961 par son père Fulgence Ménard et qui est désormais l’un des plus grands joueurs du monde dans l’industrie du porc. Située à Ange-Gardien en Montérégie, l’entreprise est un moteur économique pour la région avec plus de 1 100 employés qualifiés dans différents secteurs (alimentation animale, transport, élevage de porcs, recherche et développement, boucheries et usine de transformation et de surtransformation). La conférence aura lieu dès 19h30 à la Salle municipale d’Ange-Gardien au 249, rue St-Joseph. L’activité est gratuite pour les membres de la SHGQL et coûtera 5$ aux non-membres. La Voix de l’Est

Circulation autour d’un écocentre: une demande d’analyse de sécurité au MTQ

La MRC de Rouville a déposé une demande au ministère des Transports afin de faire analyser la sécurité de la circulation sur la route 112, à la limite de Saint-Césaire et de Saint-Paul-d’Abbotsford. C’est à cet endroit que sera construit l’un des deux écocentres de la MRC, et l’analyse réclamée vise à déterminer le marquage à effectuer sur la chaussée, de même que la limite de vitesse idéale pour s’assurer d’une circulation fluide et sécuritaire malgré les entrées et sorties qui s’ajouteront dans le secteur avec l’ajout de cette nouvelle installation. Marie-Ève Martel

Milieux humides et hydriques: première étape du plan régional

La MRC de Rouville a octroyé mercredi un contrat de gré à gré à l’organisme Géomont. Celle-ci devra définir les données géomatiques relatives à l’ensemble des cours d’eau du territoire. Il s’agira de la première étape dans la réalisation d’un plan régional des milieux humides et hydriques. La firme touchera un montant de 42 000$ pour s’acquitter de sa tâche. La MRC de Rouville dispose d’une enveloppe budgétaire totalisant 83 300$, financée par le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, pour réaliser son plan régional. Marie-Ève Martel

Usine d’épuration: réparation à faire

Les élus de Granby se sont réunis jeudi matin, le temps d’une séance extraordinaire éclair, afin d’accorder un contrat de
63 666 $ à l’entreprise Wajax afin qu’elle procède rapidement à la réparation de la boîte de réduction d’une des deux vis Archimède de la station d’épuration. Seule la soumission de Wajax, qui est le manufacturier de la pièce à réparer, a été reçue. «Durant la réparation de la boîte de réduction, il faut procéder à la location de pompes pour pallier le volume d’eaux usées déversées au réseau d’égout. Le coût de location des pompes est approximativement de 45 000$ / mensuellement, d’où la nécessité d’effectuer la réparation le plus rapidement possible», est-il souligné dans le sommaire décisionnel remis aux élus, dont les médias ont obtenu copie. Comme il s’agit d’une dépense de plus de 50 000 $, une résolution du conseil municipal était nécessaire pour l’autoriser. Marie-France Létourneau

Environnement: un sondage populaire

Moins d’une semaine après sa mise en ligne, le sondage sur les priorités et actions que les citoyens aimeraient voir mises de l’avant par la Ville de Granby dans le cadre de la révision de son Plan vert a déjà été rempli par près de 1000 personnes. Une participation qui est au-delà des attentes, d’autant plus que ce chiffre est appelé à continuer à grimper, car les citoyens ont jusqu’au 12 juin pour compléter le sondage. «C’est vraiment très intéressant. Je suis emballée de la participation des citoyens. [...] On va avoir beaucoup de matière à réflexion parce que les gens font beaucoup de suggestions», a relevé jeudi la conseillère municipale responsable du dossier environnement, Catherine Baudin. Le directeur général de la Ville, Michel Pinault, estime que ce taux élevé de réponse démontre que les préoccupations environnementales ne sont «pas une mode». Cela dénote plutôt un «changement profond de la société». «On va être au rendez-vous avec notre nouveau Plan vert», estime-t-il. Lors du lancement du sondage numérique la semaine dernière, Michel Pinault avait dit souhaiter qu’il soit rempli par au moins 500 ou 600 personnes de façon à avoir un échantillonnage acceptable. Marie-France Létourneau

Un cabanon s'envole en fumée

Un incendie d’origine indéterminée a complètement détruit le cabanon d’une résidence de la 20e rue Nord à Roxton Pond, mercredi. Le propriétaire des lieux a alerté les pompiers quand il a vu de la fumée, puis des flammes, vers 16h55. «Il a tenté de l’éteindre, mais vu l’ampleur, il a appelé les pompiers», explique Jonathan Lavallée, chef aux opérations au Service de sécurité incendie de Roxton Pond/Sainte-Cécile-de-Milton.
Un imposant panache de fumée noire était visible à des kilomètres à la ronde. À l’arrivée des sapeurs, les flammes avaient gagné la presque totalité du bâtiment. La chaleur qui se dégageait du brasier était si intense que le revêtement d’un mur extérieur de la maison a fondu, illustre M. Lavallée. Une dizaine de pompiers ont combattu le brasier. Le bâtiment est une perte totale. Les dommages grimpent à plusieurs milliers de dollars. La cause de l’incendie n’est pas connue, mais il pourrait s’agir d’un problème électrique. Karine Blanchard