L'actualité régionale en bref

Ange-Gardien: entente avec la SPA des Cantons renouvelée

La municipalité d’Ange-Gardien a renouvelé lundi son entente avec la SPA des Cantons pour la gestion des services animaliers sur son territoire. Le conseil municipal a choisi d’accepter la soumission de l’organisme, qui lui a proposé un service de fourrière avec tarification sur appel pour l’année 2018-2019. Marie-Ève Martel

Centre aquatique: Énergir contribue

Puisque la Ville de Granby a choisi le gaz naturel comme source d’énergie, Énergir, anciennement Gaz Métro, contribuera financièrement au projet d’efficacité énergétique du centre aquatique de Granby à hauteur de 65 250 $. « Sur un projet de 33 M $, ce n’est pas beaucoup, mais j’aime mieux aller chercher 65 000 $ que payer ce montant-là. Le choix du gaz naturel semble être le choix le plus économique à long terme », a affirmé le maire Pascal Bonin. La géothermie est aussi un mode de chauffage et de climatisation faisant partie des plans de la construction du centre. La méthode consiste à utiliser la chaleur du sol en hiver et sa fraîcheur en été pour tempérer le bâtiment. Cynthia Laflamme

Église Notre-Dame: des changements concernant les travaux

Des changements concernant les travaux de réaménagement de l’église Notre-Dame nécessiteront un investissement supplémentaire de 76 416 $. Le conseil municipal de Granby a approuvé les demandes du promoteur, lundi en séance extraordinaire. « Le montant n’est pas énorme, surtout pour le nombre d’ordres de changements [NDLR : 26 changements] », a souligné le maire Pascal Bonin. Il y a eu notamment de l’excavation non planifiée pour retirer des sols contaminés. Rappelons que la Ville de Granby a résilié le contrat de MDA Architectures, en juin, puisque la firme était en défaut de respecter les termes, conditions et obligations du contrat. Le conseil avait ensuite mandaté l’architecte granbyenne Caroline Denommée pour compléter le projet. « Pour rassurer les citoyens, depuis qu’on a fait le changement, c’est excessivement positif, reprend M. Bonin. Les choses vont bien, le chantier a repris son cours dans la bonne humeur et dans la collaboration. On est encore dans les coûts et les temps qu’on s’était fixés. » Cynthia Laflamme

Vente de cannabis: pas de demande à Granby

Les élus de Granby ont profité de leur réunion publique pour déposer un avis de motion venant modifier le règlement établissant les programmes de « revitalisation du centre-ville et autres secteurs centraux de la Ville ». Le conseil viendra clarifier le règlement et encadrer les usages. Il n’y a par ailleurs pas eu de demande du gouvernement pour établir une succursale de la Société québécoise du cannabis à Granby. « Jusqu’ici, pas de demande ! Très honnêtement, je n’en ai pas fait la demande non plus. Je pense que tout le monde va comprendre pourquoi », a commenté le maire Pascal Bonin, en faisant allusion à son passé de toxicomane. Cynthia Laflamme

Dossier du CITIG: fin du litige

Le conseil municipal de Granby a approuvé le règlement hors cour survenu avec les parties poursuivies par la Ville, lundi. En 2012, la Ville a intenté une poursuite contre l’architecte, la firme d’ingénieur, l’entrepreneur en construction, le maçon et le fabricant Isobloc en responsabilité civile en raison de plusieurs vices de construction au 1300, boulevard Industriel, appelé CITIG, « particulièrement au niveau de la climatisation et du chauffage, a expliqué le maire Pascal Bonin. En hiver, il fait froid, et en été, il fait chaud dans le bâtiment. » La poursuite demandait 978 347 $ avant taxes. Les parties se sont réunies en conférence de règlement à l’amiable en juillet et une somme de 550 000 $ a été convenue. Toutes les parties s’évitent ainsi un procès de près d’un mois. « Avec le montant qu’on va avoir, on va pouvoir remettre le bâtiment dans les conditions qu’on souhaitait. Je suis content, commente M. Bonin. C’est une bonne nouvelle pour les citoyens. » Cynthia Laflamme