L'actualité régionale en bref

Achat d'une sculpture par la Ville de Granby
La Ville de Granby fera l'acquisition, au coût de 10 000 $, d'une sculpture de l'artiste Joane Leduc, dont l'atelier se trouve à Granby, pour le Musée à ciel ouvert de la piste cyclable. L'oeuvre en question, intitulée Grand Bi, représente un vélo d'époque et est composée d'articles recyclés.
Elle sera installée rue Saint-Jacques, en bordure du lien cyclable qui mène au centre-ville. Une majorité d'élus a approuvé ce projet, mais trois d'entre eux s'y sont néanmoins opposés. « Ça n'a rien à voir avec l'artiste », a déclaré le conseiller municipal Éric Duchesneau. Ce dernier a toutefois précisé ne pas approuver le mode « gré à gré » de cette entente.
« Je préférerais que ça fasse l'objet d'un concours ou d'une soumission », a-t-il affirmé. Robert Vincent et Jocelyn Dupuis sont les deux autres élus qui n'ont pas approuvé ce projet. L'achat de l'oeuvre est puisé à même le budget du fonds culturel de la Ville. Marie-France Létourneau
Un contrat pour effaroucher les bernaches
Un contrat de deux ans a été accordé au Groupe Prévost-Fortin pour l'effarouchement de bernaches au parc Daniel-Johnson à l'aide de chiens et d'oiseaux de proie. Cette méthode a été mise à l'essai l'an dernier et elle a été suffisamment concluante pour que la Ville réitère l'expérience.
Le nombre de bernaches observées au parc à l'été 2016 a diminué au fil des mois. Quelques modifications devraient néanmoins être apportées à la formule cette année. Les séances d'effarouchement seront entre autres augmentées à quatre fois par semaine en juin, période où les bernaches étaient présentes en plus grand nombre.
Les coûts totaux du contrat de deux ans s'élèvent à 47 627 $. Deux entreprises ont été invitées à soumissionner. Le Groupe Prévost-Fortin, qui a aussi obtenu le contrat l'an dernier, a été le seul à répondre à l'invitation. Marie-France Létourneau