L'actualité régionale en bref

Autoroute 10 : fermeture de la sortie 74

Le démantèlement d’une ligne électrique à 49 kilovolts (Kv) par Hydro-Québec — près de l’autoroute 10 à Bromont — aura des impacts sur la circulation dans le secteur. 

Les travaux, qui auront lieu le 16 janvier, nécessiteront la fermeture de la sortie 74 dans les deux directions (est et ouest) de 22 h à minuit. 

La limite de vitesse sera d’un maximum de 40 km/h dans la zone du chantier entre 22 h et 22 h 30. 

Rappelons que ces travaux découlent de la construction du nouveau poste d’Adamsville à Bromont dans le cadre d’une remise à niveau du réseau électrique dans la région. La Voix de l’Est

Le bris d’une ligne électrique crée des étincelles

Le bris d’une ligne électrique a plongé une vingtaine de clients d’Hydro-Québec dans le noir pendant quelques heures lundi soir, dans le secteur de la rue Victoria à Granby. 

Alerté par une citoyenne, le représentant de La Voix de l’Est a pu constater sur place que des étincelles étaient projetées dans la rue. 

Les pompiers étaient déjà présents afin de sécuriser le périmètre. « C’est un conducteur qui a fondu. Donc ce n’est pas tout à fait du feu, mais bien du caoutchouc qui a brulé. (....) C’est les fils du bas qui sont touchés », a indiqué Geneviève Lafortune, porte-parole pour Hydro-Québec, en cours de soirée.

Mme Lafortune parlait alors d’une situation « courante ». La tension électrique du transformateur a donc été coupée dans le secteur. Hydro-Québec prévoyait rétablir le courant aux alentours de 22 h. Jonathan Gagnon

Un trou béant dans la rue Saint-Hubert

Le cocktail météo connu dans la région ce week-end a causé des dommages considérables dans la rue Saint-Hubert, à Granby. 

Un grand trou, de 3,5 m de longueur par 1 m de largeur et d’une profondeur de deux pieds, s’est formé à la hauteur de la rue d’Alma. 

L’état de la chaussée a entraîné la fermeture de cette artère sur quelques dizaines de mètres. « Avec la fonte rapide de la neige et de la quantité impressionnante de pluie, il y a eu beaucoup de ruissellement dans les fossés. L’eau a possiblement suivi son cours sous la chaussée le long du tuyau qui traverse la rue emportant avec elle les sédiments, créant un trou et un affaissement local », a expliqué François Méthot-Borduas, directeur des travaux publics à la Ville de Granby. 

Heureusement, aucun incident fâcheux n’a été rapporté en lien avec cette situation. 

Le tuyau qui passe sous la rue Saint-Hubert n’a pas été touché. Des employés municipaux ont sécurisé le secteur vers 22 h vendredi soir. « C’est un ponceau qu’on prévoyait changer sous peu », a précisé M. Méthot-Borduas. Des travaux de réfection sont prévus mardi. Jonathan Gagnon