L’actualité régionale en bref

Centre Notre-Dame: travaux supplémentaires

Le conseil municipal de Granby a donné son aval lundi à la réalisation de travaux supplémentaires qui totalisent quelque 217 000 $, dans le cadre du projet de réaménagement de l’église Notre-Dame, devenue le Centre Notre-Dame. Ces travaux d’amélioration ne figurent pas dans le mandat actuel de l’entrepreneur général, Céleb Construction, mais ils permettront de « terminer adéquatement le projet de transformation », selon le sommaire décisionnel remis aux élus dont les médias ont obtenu copie. Une part importante des coûts est liée au projet d’éclairage intérieur (des vitraux) et extérieur de l’édifice. Une étude préliminaire sera d’ailleurs réalisée au coût de 30 000 $ pour évaluer les options, établir les besoins en électricité et en équipements pour éclairer l’extérieur du Centre. Il a aussi été notamment convenu de prévoir à certains endroits du toit des protections additionnelles contre les chutes de neige et de glace, de peindre certains murs et planchers, de restaurer quelques vitraux et de remplacer des quincailleries de portes. Marie-France Létourneau  

De l’aide pour deux entreprises

Deux entreprises de Granby profiteront du Programme d’aide discrétionnaire de la Ville, ont convenu les élus, lors d’une séance extraordinaire du conseil. L.B. Maple Treat recevra 25 000 $. Il s’agit toutefois de la deuxième partie d’une aide totale de 100 000 $. Une première somme a été remise à l’entreprise en 2018. Celle-ci a lancé l’an dernier la construction d’une nouvelle usine de transformation et de distribution de sirop d’érable, rue Arthur-Danis. Ce projet entraîne une première phase d’investissement de 10 millions de dollars pour le bâtiment et les équipements, ainsi que le maintien de près de 100 emplois. De nouveaux emplois devraient être créés dans une deuxième phase. L’entreprise Bond Pet, spécialisée dans la fabrication d’accessoires pour animaux, a de son côté reçu 7500 $. La PME a déménagé ses activités à Granby au début de l’année, où se trouve déjà son manufacturier de plastique Falpaco. Le développement de nouveaux produits et de nouveaux marchés sont dans sa mire à court terme, selon Granby Industriel. De deux à trois nouveaux emplois devraient être créés d’ici deux ans. Dans les deux cas, les promoteurs devront s’engager à remettre la totalité de la somme, s’ils devaient déménager leur entreprise à l’extérieur de Granby d’ici cinq ans. Marie-France Létourneau

PRÉCISION

Une erreur s’est glissée dans l’article «Conduite avec les facultés affaiblies causant la mort: Le chauffard en larmes» paru dans l’édition du 17 avril de La Voix de l’Est. L’accident de la route ayant coûté la vie de Marie-Pier Chabot-Hautcoeur a eu lieu le 19 février 2017 et non le 13 février 2017, tel que nous l’écrivions. Nos excuses.