L'actualité régionale en bref

Ivre au service au volant

Un conducteur qui avait la fringale s’est retrouvé derrière les barreaux, jeudi matin. 

Le Granbyen de 21 ans s’est présenté au service au volant du McDonald’s de la rue Denison Est, vers 6 h 20. 

Des témoins ont constaté que l’automobiliste était en état d’ébriété et ont alerté les policiers. Les agents ont arrêté l’individu dans le stationnement du restaurant. 

Connu des policiers, le jeune homme a été conduit au poste de police. Il a échoué l’alcootest avec un taux deux fois plus élevé que la limite permise par la loi. 

Au moment de son arrestation, Mathieu Bouthiette était en bris de condition, puisqu’il lui était interdit de consommer drogue ou alcool. Il a été accusé pour ce manquement et pour avoir conduit avec les capacités affaiblies par l’alcool. Le Granbyen a été libéré pour la suite des procédures. Karine Blanchard

Déversement de terre rue Denison

Une partie du chargement de terre que transportait un camion s’est déversée sur la chaussée de la rue Denison Est à Granby, entre la rue de l’Iris et le boulevard Pierre-Laporte. 

L’incident a nécessité la fermeture d’une voie de circulation entre 14 h 15 et 15 h, jeudi. Une pépine a été dépêchée pour ramasser la terre qui recouvrait la chaussée. 

Les policiers étudient deux hypothèses pour expliquer le déversement : soit la porte arrière du camion était mal fermée, soit la benne contenait une trop grande quantité de terre. Karine Blanchard

Il vole un camion et fuit les policiers

Un voleur au volant d’un camion a bien failli échapper à la police en abandonnant le véhicule et en prenant la fuite à pied, dans la nuit de mercredi à jeudi. 

Les policiers de la Sûreté du Québec ont été avisés par leurs collègues de la Régie intermunicipale de police Richelieu St-Laurent qu’un camion volé à Contrecoeur pourrait circuler sur la route 112, dans le secteur de Marieville. 

Les patrouilleurs l’ont localisé près de l’intersection de la route 235 à Saint-Paul-d’Abbotsford. Le camionneur s’est rangé, mais a pris la fuite à pied dans un boisé situé à proximité. Les agents l’ont vite retracé et ont procédé à son arrestation. L’enquête a été remise à la Régie intermunicipale de police Richelieu St-Laurent. Karine Blanchard

Une cabane à sucre éphémère reçoit l’école primaire de Sutton

Plus de 200 enfants ont eu droit à un repas de cabane à sucre, cette semaine, à l’Auberge Sutton Brouërie. 

L’entreprise prend part cette année au projet Pop-up cabane à sucre en devenant une cabane à sucre éphémère le temps de deux week-ends consécutifs. 

« On voulait s’associer à une cause communautaire et la cause était d’offrir un repas traditionnel gratuit à tous les enfants de l’école primaire de Sutton, tant du côté anglophone que francophone, explique la directrice générale de l’auberge, Élise Bourduas. Avec le projet, on veut transmettre la tradition, c’est culturel au Québec. » 

Pendant trois jours, l’équipe a reçu des groupes de plus de 50 élèves accompagnés d’enseignants, de parents et de bénévoles. L’idée de Pop-up cabane à sucre est née en janvier 2017 lors de la présentation du documentaire Le goût d’un pays. Cynthia Laflamme