L'actualité en bref

Une conductrice heurte un motocycliste
L'omission de céder le passage serait à l'origine d'une collision qui a envoyé un motocycliste à l'hôpital, mercredi matin.
La conductrice devait effectuer un arrêt obligatoire à l'intersection du rang de l'Église et de la bretelle de la sortie de l'autoroute 10 à Marieville.
Elle aurait toutefois omis de céder le passage, ce qui a provoqué la collision avec le motocycliste.
Le sexagénaire a été blessé, mais sa vie n'est pas en danger. Il a été conduit dans un centre hospitalier de la région.
La conductrice âgée de 40 ans a quant à elle reçu une contravention pour avoir omis de céder le passage. Karine Blanchard
Vérification de sièges d'auto pour enfants
Il sera possible de faire vérifier les sièges d'auto pour enfants dans vos véhicules en vous rendant à la caserne de pompiers de Cowansville (200 rue Miner) le samedi 12 août de 11 h à 14 h.
Des pompiers ainsi que des représentants de la Sûreté du Québec seront sur place pour vérifier à même les voitures la conformité des sièges, en plus de s'assurer qu'ils sont bien installés et adaptés pour l'enfant.
Il sera également possible pour les enfants et leurs parents de visiter les camions de pompier.
Les enfants pourront faire prendre leurs empreintes et se faire remettre un passeport d'identification.
L'activité aura lieu beau temps, mauvais temps. Pour plus de détails, communiquer avec le Service de la sécurité incendie au 450-263-3551. Samuel Leblanc
Embardée à Saint-Nazaire-d'Acton : deux blessés
L'inexpérience est l'une des hypothèses étudiées par les policiers pour expliquer une embardée qui a fait deux blessés, mercredi matin, à Saint-Nazaire-d'Acton.
Le conducteur âgé de 19 ans a perdu le contrôle de sa voiture dans le 11e rang, peu avant 11 h. Le véhicule a atterri dans le fossé.
Le conducteur s'est retrouvé coincé dans la voiture, dont des pompiers l'ont libéré en utilisant les pinces de désincarcération.
Le conducteur et son passager dans la quarantaine ont subi des blessures mineures, mais ils ont tout de même été transportés à l'hôpital. Karine Blanchard
Patrouille à l'oeuvre
Que vous profitiez du lac Brome, des parcs ou des sentiers de la municipalité, ne soyez pas surpris si vous croisez des patrouilleurs.
Ceux-ci se feront plus présents au cours des prochaines semaines. Leur mandat : s'assurer du respect de la réglementation municipale, provinciale et fédérale.
Ils porteront une attention particulière au respect des consignes de navigation, notamment à la limite de vitesse fixée à 10 km/h à 150 mètres des berges, tout en s'assurant que les plaisanciers disposent des équipements requis dans leur embarcation.
Une patrouille à pied et à vélo sillonnera également les sentiers linéaires et les parcs de Lac-Brome.
Celle-ci a été instaurée à la suite de plaintes de citoyens concernant le non-respect de la réglementation municipale, dont celle consistant à ramasser les excréments des chiens et à garder l'animal en laisse. La Voix de l'Est