L’Hôtel Castel, au 901, rue Principale à Granby, où ont été effectués des travaux pour rendre l’établissement plus accessible.

L’accès à l’Hôtel Castel amélioré

L’Hôtel Castel a reçu une aide financière de 50 000 $ de la part de Québec afin d’améliorer ses infrastructures pour en améliorer l’accessibilité pour les personnes ayant une incapacité physique.

« Avec la subvention, il y a deux portes coulissantes qui ont été installées pour remplacer les portes battantes traditionnelles. À l’extérieur, de chaque côté de la marquise, qui a été élargie et déplacée, des trottoirs avec une pente douce ont aussi été installés », rapporte la directrice des ventes et du marketing de l’hôtel, Marie-Joëlle Bourdeau. Cela rend l’accès plus facile et sécuritaire aux personnes à mobilité réduite, ajoute-t-elle.

« Cela faisait un bout de temps qu’on souhaitait améliorer l’accessibilité de l’entrée principale, affirme Marie-Joëlle Bourdeau. C’est une clientèle qui est importante pour nous. On veut que tous puissent entrer dans notre établissement avec facilité. C’est une façon d’augmenter la satisfaction de la clientèle et le premier contact avec l’hôtel, c’est le stationnement et l’entrée. Donc, quand tout se passe bien, on entre avec le sourire ce qui rend l’expérience plus positive d’emblée. »

Rappelons que l’hôtel a subi récemment une cure de rajeunissement de sa façade, de son logo et de son identité visuelle. La fontaine emblématique a ainsi laissé place à un aménagement paysager.

À LIRE AUSSI: Cure de jeunesse pour l'Hôtel Castel de Granby


Le programme d’accessibilité des établissements touristiques (PAET), géré par l’organisme Kéroul, distribuera un peu plus de 265 000 $ pour soutenir la réalisation de neuf projets dans huit régions du Québec. Le programme prévoit des investissements de 5 millions $ d’ici 2022. Le total des 27 subventions accordées depuis le début du programme, en novembre 2017, s’élève à 587 936 $.

Le PAET permet aux entreprises touristiques d’obtenir un soutien financier pour l’amélioration de leurs infrastructures afin de les rendre accessibles ou de bonifier leur offre déjà accessible. L’objectif du programme est aussi « que chacun puisse participer pleinement à la vie en société et apprécier au maximum ses expériences touristiques », rapporte la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx.

Elle souligne dans le même souffle sa reconnaissance envers les promoteurs qui bonifient l’offre touristique pour une clientèle nécessitant des besoins particuliers, d’ailleurs en croissance au Québec.

Accompagnement

L’organisme Kéroul assure aussi l’accompagnement des établissements touristiques afin qu’ils remplissent les critères pour obtenir la cote accessible.

« Lorsque les établissements ouvrent un dossier avec Kéroul pour le PAET, il y a une visite qui est faite sur le terrain pour identifier les éléments qui sont à corriger pour améliorer l’accessibilité. Ensuite, un rapport de recommandation leur est envoyé pour les aider à remplir leur demande de subvention afin d’obtenir la cote accessible de Kéroul, selon les critères », explique la responsable du programme chez Kéroul, Nathalie Roy.

Les critères sont disponibles sur le site internet de Kéroul. Ils sont divisés selon l’hébergement, la restauration, les activités et les évènements offerts par l’établissement touristique et en fonction de la déficience motrice, visuelle et auditive.

Il est aussi possible de faire une recherche sur le site internet de Kéroul pour connaître le degré d’accessibilité des établissements touristiques québécois avant de s’y rendre.

Plusieurs fiches techniques illustrées sont aussi disponibles en ligne, dans la section services aux entreprises, pour les institutions qui ne désirent pas faire de demande de subvention, mais qui souhaite tout de même en améliorer l’accessibilité.

En janvier dernier, la ministre Proulx avait annoncé une augmentation de l’aide financière de 20 000 $ à 50 000 $ par projet. Deux organismes, de Victoriaville dans le Centre du Québec et de Métis en Gaspésie, ont depuis reçu une bonification de leurs subventions.