Bromont prévoit implanter une station de lavage pour embarcations à proximité de la plage publique.

Lac Bromont: une station de lavage prévue cet été

La municipalité va un cran plus loin pour protéger le lac Bromont. Après avoir obtenu des résultats probants avec le projet Phoslock pour contrer la prolifération de cyanobactéries dans le plan d’eau, la Ville souhaite ajouter sous peu une station de lavage pour les embarcations près de la plage.

« On a mis tellement d’efforts, avec la population, pour préserver le lac Bromont et lui redonner une santé, c’est la moindre des choses d’avoir une station de lavage pour éviter que des utilisateurs y introduisent des espèces envahissantes », a indiqué en entrevue le directeur général de Bromont, Éric Sévigny.

En ce sens, les élus ont entériné une demande de subvention pour le programme « Accès aux plans d’eau pour la pêche récréative » - Volet B, chapeauté par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. De son côté, Bromont assumerait 25 % du montant global du projet, estimé à 4000 $. La somme restante proviendrait de Québec.

Si tout se déroule comme prévu, la station de lavage (à l’eau chaude) pourrait être implantée près de la plage publique dès cet été, a mentionné Éric Sévigny. Elle servirait tant aux embarcations motorisées qu’aux canots, kayaks et planches à pagaie (paddle board), entre autres.