« Qui osera dire qu’il n’y a rien à faire à Lac-Brome ? », a blagué la conseillère responsable du Tourisme, Louise Morin, pour lancer la conférence de presse détaillant­ l’impressionnante programmation estivale de la municipalité, où la culture sera à l’honneur sous toutes ses coutures : musique, cinéma, théâtre, danse et patrimoine.

Lac-Brome: une pluie de nouveautés pour la saison touristique

Même si on espère que le soleil sera au rendez-vous, c’est une pluie de nouveautés qui s’abattra sur Lac-Brome cet été. Deux nouveaux festivals feront leur apparition au Théâtre Lac-Brome tandis que des incontournables seront de retour.

« Qui osera dire qu’il n’y a rien à faire à Lac-Brome ? » a lancé à la blague la conseillère responsable du Tourisme, Louise Morin, pour lancer la conférence de presse détaillant l’impressionnante programmation estivale de la municipalité, où la culture sera à l’honneur sous toutes ses coutures : musique, cinéma, théâtre, danse et patrimoine.

Il y aura en effet beaucoup à faire cet été au village, où un tout nouveau festival se déploiera du 25 au 27 mai prochain. « Une petite salle pour de grands talents », telle sera la prémisse de Nos weekends Knowlton, une collaboration de la Ville de Lac-Brome, du Théâtre de Lac-Brome et de 5inco Art en mouvement. Le festival ayant l’animateur Jean-Philippe Dion comme porte-parole présentera pas moins de 21 événements sur trois jours, dont 14 seront gratuits. Entre autres têtes d’affiche, notons Florence K, Lulu Hugues, Joan Bluteau et Marie-Élaine Thibert. Les tout-petits ne seront pas en reste, puisque Mélou et Atchoum viendront leur rendre visite au cours de la fin de semaine.

« On est tombés en amour avec le théâtre, qui est un petit bijou caché », a indiqué Raymonde Lavoie, stratège à la firme Cundari venue présenter le festival, dont on espère qu’il fera rayonner Knowlton bien au-delà des Cantons-de-l’Est.

En images et en musique
Le septième art fera un retour remarqué à Knowlton avec l’arrivée d’un nouveau Festival de cinéma, qui aura lieu du 16 au 19 août, toujours au Théâtre de Lac-Brome. Des films muets seront projetés dans le hall d’entrée de l’établissement, où l’on pourra également entendre de la musique de films entre les vues. Les cinéphiles de tous âges pourront pour leur part assister à des représentations dans la grande salle, où comédie, drame, films pour tous et même l’horreur seront à l’écran. Fait à noter, des courts-métrages seront présentés avant chaque film. La programmation du festival, dont le laissez-passer sera disponible au coût de 50 $ ou pour lequel on peut se procurer des billets individuels allant de 5 $ à 10 $, sera dévoilée sous peu.

Le Théâtre de Lac-Brome présentera également sa saison régulière à compter du 2 juin, avec une soirée de gala animée par nul autre que Gregory Charles. Jusqu’au 1er septembre, les planches de la salle accueilleront entre autres Vintage Wine, les Voix Ferrées, Bernard Shaw, La Comédie Humaine, The Mystery of Irma Vep, Nathalie Choquette et Bowser & Blue.

L’animateur Jean-Philippe Dion sera porte-parole du tout nouveau festival Nos week-ends Knowlton.

Entre le 29 juin et le 24 août, les Jeudis festifs qui animaient le Parc Coldbrook se mueront en Vendredis festifs où Amos J, Dinosaure Katomix Rex, le Cirque Katomix, le Bazaràmax, le Samajam Rythmo et les Cavemen offriront une prestation, et ce, sans compter une bataille des « bands », une soirée comédie et un spectacle de danse maori.

Incontournables
Le Tour du lac Brome, qui célébrera son 40e anniversaire du 15 au 17 juin prochain, est désormais un événement incontournable dans la région.

Ajoutons à cela le retour des tours guidés de Knowlton, auxquels on ajoute le Three Pine Tours retraçant les lieux ayant inspiré l’œuvre de Louise Penny, ainsi que le voyage à l’ère victorienne proposée par le Great British Tea Parthé, trois productions offertes par Danielle Viau, de Purple Valise.

De son côté, le Musée de la Société historique du comté de Brome, qui a connu une année record l’an dernier, proposera plusieurs expositions et activités aux férus d’Histoire. Nouveauté cette année, la saison du musée, qui débute ce samedi, se prolongera jusqu’à la fin octobre.

L’été se terminera sur une bonne note, le temps de deux week-ends de septembre, avec le retour du Festival gastronomique Canard du Lac-Brome, organisé cette année par l’Agence Lion. Celle-ci misera sur les accords vins et mets en s’adjoignant la participation de plusieurs microbrasseurs, vignerons et cidriculteurs québécois pour mettre en valeur l’oiseau qui fait la renommée du village. Jeux gonflables, train électrique, amuseurs publics et course au canard donneront un ton familial à ce rendez-vous des gourmands.

« Lac-Brome se positionne désormais comme un pôle touristique attractif qui offre quelque chose d’unique », constate le maire Richard Burcombe, qui a tenu à souligner les efforts concertés par une pléthore d’acteurs de la municipalité et de la région pour faire de ces initiatives un succès, année après année.

La programmation complète de la saison estivale bromoise se trouve à tourismelacbrome.com.

Pour plus d’informations sur certains événements ou pour se procurer des billets, il est aussi possible de se rendre à theatrelacbrome.ca