« Ç'a été un très beau défilé. Ce qui m'a marqué? Ç'a été de passer devant les résidences de personnes âgées et de les voir autant émerveillées et souriantes que les enfants », raconte le père Noël.

Lac-Brome se plonge dans l'esprit des Fêtes

Sous une fine neige plongeant les spectateurs dans l'esprit des Fêtes, près d'un millier de personnes ont assisté, samedi après-midi, au défilé du père Noël du Club des Lions de Knowlton.
Les chars décorés ont rappelé bien des souvenirs de Noël. Un décor et des costumes évoquant le film du Grincheux ont été particulièrement réussis.
Près de 40 chars tout aussi décorés les uns que les autres ont défilé dans la rue Victoria, le chemin Lakeside, pour finir leur parcours à l'Académie Knowlton, où le père Noël est resté deux heures et demie à écouter les demandes de plus de 150 enfants.
La Voix de l'Est a pu s'entretenir avec le sympathique barbu. « Ça a été un très beau défilé. Ce qui m'a marqué? Ç'a été de passer devant les résidences de personnes âgées et de les voir autant émerveillées et souriantes que les enfants », raconte-t-il. 
- Et que veulent les enfants pour Noël ?
-  « Ho, ho, ho ! Ils veulent bien des iPads, des blocs Lego et bien des jeux vidéo...»
Avis aux intéressés: le père Noël souligne également qu'il a reçu de nombreuses lettres et qu'il « prend bonne note des demandes ».
Plusieurs portraits 
Les chars décorés ont rappelé bien des souvenirs de Noël. Un décor et des costumes évoquant le film du Grincheux étaient particulièrement­ réussis. 
De nombreux camions de pompiers­ ont pris part au défilé. On y a également croisé Olaf, de l'univers de la Reine des Neiges, des lutins en provenance d'Hawaï, plusieurs mascottes ainsi­ qu'une crèche vivante.
« Nous n'avons pas compté of­ficiellement le nombre de spectateurs, mais on l'estime à près de 1000, indique l'un des organisateurs et membre du Club Lions de Knowlton, Errol Fréchette. Tout s'est bien déroulé, on a eu droit à de la belle météo et un bel appui de la part de l'équipe de sécurité. Je crois que tout le monde est reparti le sourire aux lèvres. »