Des travaux de 9,6 millions de dollars seront effectués en 2017 à Lac-Brome, dont des rénovations de 1,2 M $ à l'hôtel de ville.

Lac-Brome: gel des taux, baisse des taxes de services

Les comptes de taxes foncières des citoyens de Lac-Brome connaîtront peu de variations en 2017. Tous les taux de taxation seront gelés, mais certaines taxes de services seront légèrement en baisse.
Dans son budget déposé lundi, le conseil municipal a décrété un gel des taux de taxation résidentielle, commerciale, industrielle et agricole (voir tableau). Les élus ont toutefois ajusté les taxes de services. Les modifications font que pour une maison de 300 000 $ desservie (aqueduc et égout), ses propriétaires paieront 2668 $ en 2017, 30 $ de moins qu'en 2016. Les propriétaires d'une maison de même valeur, mais sans les services, débourseront 2198 $, soit 7 $ de moins que pour l'année en cours.
Fait intéressant, la gestion des réseaux municipaux d'aqueduc et de traitement des eaux usées s'avère plus économique que prévu. Au fil des ans, la Ville a cumulé des surplus respectifs de 700 000 $ et de 300 000 $. Cela explique qu'elle réduise depuis quelques années les taxes liées à ces deux services. Elles continueront d'être réduites, a indiqué Gilbert Arel, directeur général de la Ville.
La Ville calcule que ses revenus atteindront 13 158 000 $ en 2017. Elle en prévoyait 13 166 000 $ cette année, mais terminera avec des revenus de 13 459 000 $. Cela lui permettra à la fin de l'année d'avoir un surplus budgétaire de 2 534 000 $.
Travaux de 9,6 M $
Au courant de l'année 2017, des travaux se chiffrant à 9 626 000 $ seront effectués. Deux chantiers majeurs retiendront l'attention dans le programme triennal d'immobilisations : la réfection complète de la rue Victoria, entre les rues Maple et Centre (budget de 3 M $) et la construction de nouveaux réseaux d'aqueduc et d'égout pour le parc de maisons mobiles de West Brome (2,1 M $).
Ce projet devait être réalisé cette année, a reconnu M. Arel. La complexité du dossier, explique-t-il, a fait en sorte que la Ville n'a pas encore obtenu le feu vert du ministère de l'Environnement pour entreprendre les travaux. Les appels d'offres n'ont pas encore été lancés.
Parmi les autres chantiers planifiés, notons des rénovations à l'hôtel de ville (1,2 M $), l'aménagement d'un nouveau champ d'épuration pour un petit quartier d'une vingtaine de maisons également à West Brome (550 000 $), la reconstruction de rues (400 000 $) et de trottoirs (400 000 $), notamment sur le chemin Knowlton, ainsi que le remplacement de conduites d'aqueduc et d'égout sur le chemin Springhill (250 000 $).
Une enveloppe de 796 000 $ est aussi prévue pour l'achat de véhicules­ pour les travaux publics.
Le barrage Blackwood au centre-ville de Knowlton trouve encore une place dans le PTI. La Ville dépensera 150 000 $ dans la nouvelle année pour préparer les plans et devis en vue de sa reconstruction. Un montant de 1,5 M $ est déjà inscrit pour réaliser les travaux­ en 2018.