«On ne comprend pas encore exactement ce qui s'est passé. On enquête là-dessus», a affirmé le directeur général de la Ville, Gilbert Arel, au sujet de la fuite d'eau potable depuis 2012 sur le chemin Bondville.

Lac-Brome: gaspillage de centaines de milliers de litres d'eau

Des centaines de milliers de litres d'eau potable provenant du réseau d'aqueduc de la Ville de Lac-Brome se sont écoulés dans le sol pendant près de deux ans avant que les autorités municipales ne s'en aperçoivent. Deux boîtes de services ouvertes par mégarde en sont la cause.
Les fuites d'eau sont survenues sur le chemin Bondville près de la rue Richard, a rapporté la semaine dernière The Record.
Il appert que les boîtes de service, ces dispositifs qui permettent d'ouvrir et de fermer l'alimentation en eau de l'aqueduc vers les maisons branchées, communément appelés des «bonhommes», ont été ouvertes à la fin des travaux de remplacement des conduits d'aqueduc dans le secteur en 2012. Or les deux boîtes de service n'étaient plus utilisées depuis la démolition des deux maisons qu'elles desservaient. L'entrepreneur responsable des travaux les aurait ouvertes par erreur, a indiqué le directeur général de la Ville, Gilbert Arel. «On ne comprend pas encore exactement ce qui s'est passé. On enquête là-dessus», a-t-il dit hier après-midi.
M. Arel n'a pu dire combien d'eau potable avait été perdue. «Notre ingénieur va essayer de calculer ça, mais on sait que c'est vraiment beaucoup d'eau.»
Tous les détails dans notre édition de mardi