Alex Labbé aura livré la marchandise cette saison.

Labbé à quelques heures d'être couronné

Alex Labbé l'avoue : il est fébrile. Dans quelques heures, voyez-vous, il sera couronné champion de la série canadienne de NASCAR.
Le pilote de l'écurie Go Fas Racing et protégé de BRP est assuré de devenir le nouveau champion de la série canadienne de NASCAR ce week-end. Il n'a qu'à prendre le départ, samedi soir à Hagersville près d'Hamilton, pour mettre la main sur le titre.
En raison de l'avance de 33 points qu'il possède sur Kevin Lacroix en tête du championnat, le pilote de l'écurie Go Fas Racing et protégé de BRP n'a qu'à prendre le départ, samedi soir à Hagersville près d'Hamilton, pour mettre la main sur le titre. Il n'a donc aucune pression sur les épaules.
« C'est la deuxième fois que je me retrouve dans une situation comme celle-là, explique-t-il. En 2014, je n'avais aussi qu'à prendre le départ à l'Autodrome Saint-Eustache pour être sacré champion de la série ACT. C'est particulier, mais ça veut dire que tu as bien travaillé pendant plusieurs mois. »
Mais voilà, Labbé est un fier compétiteur. Et il débarquera sur l'ovale ontarien de ,625 mille pour gagner.
« J'ai gagné cinq des sept premières courses sur ovale depuis le début de la saison. Ce serait l'fun d'en ajouter une sixième. Et ce serait l'fun de remporter le championnat avec une place sur la première marche du podium. »
Le Victoriavillois a fait des essais sur la piste d'Hagersville la semaine dernière. Et sa voiture a bien réagi. « On était encore très rapide. Honnêtement, ça regarde bien. »
Labbé a effectué son premier départ avec la voiture en question à Saint-Eustache. Celle qu'il utilisait sur ovale depuis le début de la saison a été détruite lorsque Kevin Lacroix a vu rouge à la suite de l'épreuve d'Antigonish, en Nouvelle-Écosse.
Détenteur d'une avance de 23 points sur Cayden Lapcevich, Lacroix devrait quant à lui s'assurer du titre de vice-champion samedi.
« Je suis un spécialiste des circuits routiers (où il compte quatre victoires cette saison), mais je travaille fort afin d'améliorer mes performances sur ovale, a indiqué Lacroix. Les essais n'ont pas été très concluants la semaine passée, mais j'espère qu'on trouvera la bonne formule à temps pour la course. »
À temps plein en série Xfinity ?
Copropriétaire de l'écurie Go Fas Racing, Alain Lord Mounir a affirmé plus tôt cette saison qu'Alex Labbé graduera en série Xfinity s'il lui donne un championnat en série Pinty's. Les observateurs attendent de voir s'il tiendra promesse.
« Ce que je souhaite, c'est courir en Xfinity à temps plein en 2018, affirme Labbé. J'ai livré la marchandise et je sais qu'Alain travaille très fort afin de me trouver une équipe compétitive. J'espère avoir de bonnes nouvelles à annoncer bientôt. »
Ceci dit, Labbé n'exclut pas l'idée de disputer encore quelques courses en série canadienne la saison prochaine.
« Il faudra voir mon horaire. Si c'est possible, j'aimerais faire les grosses courses, comme Trois-Rivières par exemple. Mais c'est certain que la priorité, à l'heure où on se parle, est de me dénicher un volant à temps plein en série Xfinity. »
Une chose semble toutefois coulée dans le béton : il prendra le départ de l'épreuve de la série Xfinity du prestigieux Daytona 500 au mois de février. 
La série Pinty's au New Hampshire
Pour la première fois de son histoire, la série Pinty's de NASCAR présentera une épreuve au sud de la frontière en 2018.
En conférence de presse, vendredi midi, les gens de NASCAR ont annoncé qu'une manche du championnat canadien sera disputée au New Hampshire Motor Speedway de Loudon au cours du week-end du 21-22 septembre. Les voitures des séries K & N Pro Est et Whelen Modified seront également de la partie au cours de la fin de semaine en question.
« Quelle bonne nouvelle !, a lancé Andrew Ranger, joint alors qu'il arrivait à Hagersville. C'est l'fun de voir que la série cherche à prendre de l'expansion. »
Ranger a couru quelques fois à London, un endroit que les amateurs de courses du Québec connaissent très bien. Il a couru en série K & N et en série Nationwide, devenu Xfinity. 
« J'ai réussi des top 5 en K & N à Loudon. C'est une piste que j'aime beaucoup. »
Le New Hampshire Motor Speedway accueille depuis plusieurs années deux manches par année de la classe maîtresse de NASCAR, qu'on appelle maintenant la Coupe Monster Energy. À compter de l'an prochain, toutefois, Loudon ne présentera plus que la course du mois de juillet.
La dernière épreuve d'automne présentée au New Hampshire Motor Speedway a d'ailleurs lieu ce week-end. Il s'agit en plus d'une manche des séries éliminatoires de la Coupe Monster Energy.