La Voix de l’Est, du papier au numérique.
La Voix de l’Est, du papier au numérique.

La Voix de l’Est déploie son plan d’affaires

La Voix de l’Est vient de franchir un nouveau pas important dans la réalisation de son plan d’affaires. Le conseil d’administration de la Coopérative de solidarité a adopté, cette semaine, son plan d’action 2020-2021, qui prévoit notamment l’accélération du virage numérique.

Ainsi, nous continuerons d’intensifier notre offre de contenus en tout temps, 7 jours sur 7, sur nos différentes plateformes numériques. La fréquentation atteint d’ailleurs des sommets, avec 717 649 visiteurs uniques au mois de mai sur notre site Internet lavoixdelest.ca. Il s’agit d’une hausse de 92 % comparativement au même mois l’an dernier. Notre application mobile pour tablettes et téléphones intelligents gagne aussi continuellement des adeptes, comptant désormais plus de 8000 utilisateurs chaque semaine.

L’édition imprimée du samedi, avec sa nouvelle formule « magazine », est maintenue. Elle devient un rendez-vous incontournable pour mieux connaître et comprendre les grands enjeux de l’actualité, découvrir les personnages et les organisations qui façonnent la vie sociale, culturelle, économique, politique et sportive de notre région. Comme vous l’avez remarqué, l’offre de contenus a été bonifiée autant dans ses pages régulières que dans sa section Le Mag, toujours inspirante.

De plus, nous annonçons la reprise de la publication de La Voix de l’Est Plus, une édition spéciale gratuite en semaine. La distribution dans plus de 40 000 foyers de la région reprendra dès la mi-août. Ce faisant, nous confirmons la suspension des autres éditions imprimées en semaine, une mesure qui avait été prise de manière temporaire à la fin mars, lorsque la crise sanitaire de la COVID-19 a éclaté.

Vous êtes nombreux à nous transmettre des messages enthousiastes sur l’offre enrichie du samedi, qui donne de la lecture et du divertissement pour plusieurs jours. Vous appréciez aussi le nouvel équilibre que notre approche crée entre l’actualité d’heure en heure sur notre site web, l’édition quotidienne sur notre application mobile, et les contenus approfondis et diversifiés de l’édition imprimée du samedi. Cette orientation correspond justement à la nouvelle façon dont les gens consultent l’information.

Le plan d’action de La Voix de l’Est, adopté après une consultation de tous les employés, permet la sauvegarde d’au moins trois quarts des emplois dans la coopérative, lorsque le déploiement du plan sera complété dans les prochaines semaines. Il favorise le maintien des ressources dédiées à la création et à la diffusion de contenus.

Dès l’automne, La Voix de l’Est lancera une autre phase de son plan de transformation en implantant un service d’information payant sur ses plateformes numériques. Déjà, l’édition imprimée du samedi est vendue par abonnement et en kiosque ; nos abonnés profiteront sans frais supplémentaire de tous les services numériques lorsque ceux-ci seront payants. Il y aura aussi la possibilité de s’abonner à l’offre de contenus numériques exclusivement.

À la lumière des tendances observées partout dans le monde, nous évaluons que la contribution financière des lecteurs et lectrices, par le biais de l’abonnement, est l’approche qui offre les meilleurs moyens d’assurer la viabilité à moyen et long terme d’un média de proximité comme La Voix de l’Est. Ce qu’on voit, c’est que les gens reconnaissent la valeur du service et qu’ils veulent de plus en plus payer pour le maintenir. Ils le font pour l’édition imprimée, et ils le font même en souscrivant de façon volontaire sur nos plateformes numériques, dans la section Je contribue, où nous obtenons un succès qui dépasse nos attentes, et pour lequel nous vous remercions.

Plus que jamais, La Voix de l’Est a besoin de l’appui de sa communauté, autant les citoyens via les abonnements que les entreprises, organisations et institutions par l’achat de publicité. Les programmes d’aide de l’État complètent le modèle de revenus sur lequel s’appuie notre coopérative pour continuer de jouer un rôle essentiel à la vie et à la dynamisation de notre belle région.

Mario Gariépy, FCPA, FCA, ASC

Président du conseil d’administration

Christian Malo

Directeur général