La Ville de Granby a donné le feu vert au rachat d’un terrain industriel de la rue du Luxembourg qu’elle avait vendu à une société de gestion de Granby. Le projet qui y était envisagé n’a pas vu le jour.

La Ville de Granby rachète un terrain industriel

Les plans du promoteur ayant changé, la Ville de Granby a donné le feu vert au rachat d’un terrain industriel qu’elle avait vendu il y a plus d’un an à une société de gestion de Granby. Un nouvel acquéreur serait cependant déjà sur les rangs.

Le terrain en question est situé rue du Luxembourg. Il avait été acquis par Gestion 15 176, propriété de Mathieu Poirier qui projetait construire une nouvelle usine pour les entreprises Gicleurs FF et Extincteurs FF, dont il est également propriétaire.

La Voix de l’Est avait rapporté, au moment de l’achat du terrain, au coût de 71 256 $ en septembre 2018, que la construction de nouvelles installations entraînant un investissement de 2 millions $ y était envisagée. Cela visait à résoudre une problématique d’espace présente dans les locaux actuels de l’entreprise, rue Robinson.

Mais les plans ont changé, a commenté Mathieu Poirier mardi. Selon lui, les coûts se sont révélés plus élevés que prévu. Mais il travaille néanmoins sur un autre projet, « quelque chose de mieux », dont il devrait dévoiler les détails au moment opportun.

Tel que prévu dans l’acte de vente, la Ville de Granby a procédé au rachat du terrain, mais à 90 % du prix payé. Le conseil municipal a adopté une résolution, lors de la dernière séance du conseil afin de donner le feu vert à cette opération.

Intérêt

« On a de toute façon déjà un acquéreur pour le terrain », a laissé savoir au terme de la séance du conseil municipal le conseiller municipal Alain Lacasse, qui agissait à titre de maire suppléant.

Il demeure toutefois discret sur l’identité du nouveau promoteur, préférant attendre que la transaction ait été complétée et que les permis nécessaires soient octroyés.

Ce n’est pas la première fois que la Ville de Granby doit racheter un terrain qu’elle a vendu. Pareille transaction a aussi été réalisée en janvier 2019. Le terrain, situé boulevard Industriel et acheté par l’entreprise Développement Hamel trois ans plus tôt, n’a jamais accueilli l’usine projetée et spécialisée dans le découpage au plasma. La propriété a été remise en vente.