«Cette certification va venir confirmer nos bonnes pratiques tout en nous permettant de raffiner les règles, politiques et processus internes que nous avons mis en place depuis longtemps à la Ville de Granby», a déclaré le maire Pascal Bonin.
«Cette certification va venir confirmer nos bonnes pratiques tout en nous permettant de raffiner les règles, politiques et processus internes que nous avons mis en place depuis longtemps à la Ville de Granby», a déclaré le maire Pascal Bonin.

La Ville de Granby franchit d’autres étapes pour obtenir la certification ISO 37001

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
La pandémie a ralenti les démarches de la Ville de Granby pour l’obtention de la certification internationale ISO 37001 sur les systèmes de management anticorruption. Mais elle ne les a pas stoppées. D’autres étapes sont mises de l’avant, dont la mise en place d’une ligne de signalement.

Après avoir réalisé différentes démarches à l’interne, la Ville a ainsi lancé mercredi ses travaux à l’externe pour obtenir la certification.

«Le choix de la date du 9 décembre pour lancer officiellement les travaux à l’externe pour l’obtention de cette certification n’est pas anodin. Cette date a été décrétée par les Nations Unies comme étant celle de la journée internationale de lutte contre la corruption. Cette certification va venir confirmer nos bonnes pratiques tout en nous permettant de raffiner les règles, politiques et processus internes que nous avons mis en place depuis longtemps à la Ville de Granby», a déclaré le maire Pascal Bonin par voie de communiqué.

Granby annonce donc la mise en place d’une ligne de signalement où il est possible de porter à l’attention de la Ville un acte présumé répréhensible en toute confidentialité.

«Appelé ALIAS, il s’agit d’un service externe et indépendant géré par la firme Quantum Juricomptables. Toute mauvaise conduite, comportement malhonnête, acte répréhensible ou situation considérée comme inappropriée peuvent y être signalé», est-il souligné.

Les informations sur la ligne ALIAS et la certification ISO 37001 ont été ajoutées sur le site web de la Ville. Il est possible de signaler un acte répréhensible par téléphone, par la poste ou par courriel.

Audits à venir

Dans le cadre de cette démarche, Granby a d’ailleurs été parmi les premières municipalités québécoises à mettre en place un comité consacré à l’accréditation. La direction de celui-ci a été confiée à Me Renée Roy, conseillère principale en intégrité. Elle porte également le titre de Lead implementer norme ISO 37001.

Une politique anticorruption a en outre été adoptée en mai 2019. Le personnel de la Ville a depuis été formé pour l’application de la politique. Un comité d’ambassadeurs de la norme au sein de l’administration municipale a été mis en place en mars dernier.

Parmi les étapes à venir, un audit interne sera mené au cours des prochains mois par le comité consacré à l’accréditation sur les pratiques et procédures en vigueur à la Ville. Un rapport d’audit indiquant les correctifs à apporter, s’il y a lieu, sera par la suite déposé.

«Une fois toutes les étapes franchies, une demande de certification officielle sera faite auprès d’un organisme indépendant accrédité ISO et c’est à ce moment que leurs auditeurs s’assureront que notre système de gestion est conforme aux exigences de la norme et que ses principes sont correctement mis en oeuvre. La certification pourra alors être décernée. La Ville de Granby compte y parvenir d’ici le mois de juin 2021», laisse savoir la Ville.

Des audits de surveillance réalisés par un organisme externe seront par la suite réalisés chaque année pour maintenir la certification, est-il aussi précisé.