La tournée des nonnes militantes s'est arrêtée à Granby.

La tournée des «nonnes militantes» s'arrête à Granby

Des militantes déguisées en nonnes rouges se sont arrêtées à la Ferme Héritage Miner de Granby, lundi après-midi, pour dénoncer les coupes du gouvernement Couillard dans les CPE.
Réunies en chorale, elles ont interprété deux comptines pour exprimer leur mécontentement. France Laniel, présidente du Syndicat des travailleuses et travailleurs en petite enfance de la Montérégie, affilié à la CSN, a expliqué que la tenue de nonne avait été choisie pour illustrer «le retour en arrière» qu'imposent les restrictions budgétaires de 120 M$ dans le réseau et que le rouge avait été sélectionné pour illustrer «la couleur de l'austérité».
En plus d'arrêter à Granby, la vingtaine de syndiquées de la Montérégie se sont promenées en autobus pendant quatre heures dans la région, lundi, puisqu'elles sont également passées par Châteauguay, Valleyfield et Longueuil au cours de la journée.